McLaren a signé les nouveaux Accords Concorde

McLaren devient officiellement la première écurie à signer les nouveaux Accords Concorde avec la Formule, garantissant son engagement jusqu'en 2025.

McLaren a signé les nouveaux Accords Concorde

Tandis que de nombreuses écuries ont annoncé être en passe de le faire, McLaren est la première écurie à avoir signé les nouveaux Accords Concorde et à l'annoncer officiellement. Ces accords, dont la mouture actuelle prend fin à l'issue de la saison actuelle, sont l'incarnation formelle et administrative de tout ce qui lie les écuries à la Formule 1, garantissant leur présence tout en respectant un certain nombre de points. Ceux-ci ont été longuement discutés et négociés au cours des derniers mois, alors que Liberty Media cherche à faire entrer définitivement la catégorie reine dans une nouvelle ère à partir de 2021. 

Lire aussi :

En signant ces nouveaux Accords Concorde, McLaren garantit à la F1 son engagement jusqu'au terme de la saison 2025. L'écurie britannique est un pilier historique de la discipline, dans laquelle elle évolue depuis le Grand Prix de Monaco 1966. À ce jour, elle a disputé 873 Grands Prix et en a remporté 182, ainsi que huit titres mondiaux chez les constructeurs et 12 chez les pilotes. 

"La Formule 1 a encore fait un bond vers un avenir viable et solide avec ce nouvel accord", se félicite Zak Brown, PDG de McLaren Racing. "C'est le bon deal au bon moment pour la F1, ses propriétaires, ses écuries et surtout les fans. Un sport plus équitable est meilleur pour tout le monde : une répartition des revenus plus équilibrée pour toutes les équipes et une gouvernance plus claire, plus simple qui coupe court aux intérêts personnels et fait passer la F1 en premier. Cet accord ne va que renforcer les constructeurs de F1 sur le long terme."

"Ce nouvel accord complète et s'appuie sur l'excellent travail de la F1, de la FIA et de toutes les équipes ces derniers mois sur les prochaines réglementations financière, technique et sportive. Tout le monde a dû faire des compromis pour ce qui est le plus important : une Formule 1 plus compétitive, passionnante et florissante pour les générations futures, certaine d'être un sport sain pour les participants et pour les fans."

Dans le cadre des nouveaux Accords Concorde, Liberty Media a toujours mis en avant des axes essentiels comme la réduction des coûts, un resserrement des performances pour davantage de spectacle en piste, ou encore une meilleure redistribution des revenus. Ce dernier point est essentiel et il est également lié au mode de gouvernance de la F1, par exemple à travers le pouvoir de décision donné à chaque écurie. 

partages
commentaires
Derrière l'incident Magnussen-Ocon, une vraie question de sécurité

Article précédent

Derrière l'incident Magnussen-Ocon, une vraie question de sécurité

Article suivant

Ferrari a également signé les nouveaux Accords Concorde

Ferrari a également signé les nouveaux Accords Concorde
Charger les commentaires
L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier Prime

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier

Le crash de Max Verstappen et Lewis Hamilton a fait les gros titres lors du Grand Prix d'Italie. Le Halo a permis au pilote Mercedes de ne pas être blessé, mais deux jours plus tôt, la Formule 1 avait déjà échappé au pire, cette fois-ci dans la voie des stands.

Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021
Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021
Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison Prime

Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison

Il y a trente ans, Michael Schumacher réalisait des débuts étincelants en F1 à Spa, avec Jordan, avant de rapidement rejoindre Benetton pour le Grand Prix d'Italie. Ce transfert allait mener l'Allemand à sa première victoire un an plus tard et poser les bases de son ascension vers le titre, qu'il décrocherait en 1994.

Formule 1
14 sept. 2021
Les notes du Grand Prix d'Italie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Italie 2021

Après le Grand Prix d'Italie, quatorzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
13 sept. 2021
La culture de Red Bull, un poids dans sa politique Prime

La culture de Red Bull, un poids dans sa politique

La stratégie par défaut de Red Bull, qui consiste à provoquer des réactions sur les réseaux sociaux chaque fois qu'elle ne parvient pas à obtenir ce qu'elle veut, fait beaucoup de bruit, mais n'a pas vraiment généré de résultats positifs pour l'équipe. Il est temps d'essayer une meilleure tactique.

Formule 1
12 sept. 2021
Monza, la fin tragique de Ronnie Peterson Prime

Monza, la fin tragique de Ronnie Peterson

Le Grand Prix d'Italie, à Monza, résonne aussi comme un rappel dramatique de l'accident qui fut fatal à Ronnie Peterson. C'était le 11 septembre 1978, il y a 43 ans.

Formule 1
11 sept. 2021
Comment le nouveau carter de boîte Ferrari améliore son aéro Prime

Comment le nouveau carter de boîte Ferrari améliore son aéro

La saison 2021 de la Formule 1 a posé des défis sans précédent aux équipes, car l'impact de la pandémie de COVID-19 les a empêchées de produire des voitures entièrement nouvelles.

Formule 1
10 sept. 2021