McLaren va décider de l'avenir de Vandoorne

À l'occasion du meeting de World Series by Renault qui a eu lieu récemment au Castellet, ToileF1 a rencontré Stoffel Vandoorne, candidat au titre en Formule Renault 3

À l'occasion du meeting de World Series by Renault qui a eu lieu récemment au Castellet, ToileF1 a rencontré Stoffel Vandoorne, candidat au titre en Formule Renault 3.5 bien que ses chances de l'emporter soient désormais réduites. Ce fut l'occasion d'évoquer sa belle saison 2013, sa formation de pilote, et surtout l'avenir.

Jusqu’ici, vous avez réalisé une saison de FR3.5 impressionnante, jouant le titre en étant débutant. Quel est votre secret ?

Il n’y a pas vraiment de secret. C’est vrai que le pas entre la 2.0 et la 3.5 est assez grand, donc c’était pas facile au début. Même, on a réalisé un très bon début de saison. Voilà, on se bat pour le titre maintenant. On n’est pas dans la meilleure position, derrière Magnussen, mais on va jouer le coup jusqu’au bout pour aller chercher le titre.

En 2010, vous avez commencé la monoplace à l’Autosport Academy. Était-ce une bonne école ?

Je crois que oui, je crois que c’était bien pour apprendre à conduire une monoplace qui n’était pas trop vite, car je crois que le pas du karting à la 2.0 est quand même assez grand. Voilà, c’était une très bonne école pour apprendre à rouler, et c’était aussi plus facile après pour faire le pas en 2.0.

Ressentez-vous une pression particulière par rapport à votre nationalité ? La Belgique attend un pilote de premier plan en F1 depuis les années 1990…

Je ne ressens pas de pression pour ça, c’est vrai qu’on manque un peu d’un pilote belge en F1, c’est sûr. On a eu Jérôme d’Ambrosio il n’y a pas longtemps, mais il était dans un petit team, donc ce serait bien qu’il y ait quelqu’un dans un grand team comme Ferrari, McLaren ou Mercedes.

En parlant de McLaren, Martin Whitmarsh a confirmé que vous ne seriez pas titulaire l’an prochain. Quel est votre objectif ?

Cela va être eux qui vont décider aussi ce qu’apporte l’année prochaine. En ce moment, je ne sais pas encore vraiment. D’abord, on va essayer de terminer la saison sur une bonne note, et après, on verra bien.

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Martin Whitmarsh , Stoffel Vandoorne
Équipes McLaren , Mercedes , Ferrari
Type d'article Actualités