McLaren veut tester avec Pirelli en Italie

Après un refus de la FIA de valider l’autorisation d’un test privé de trois jours et 1000 km de Pirelli avec l’équipe McLaren sur le trace d’Austin, au Texas, une nouvelle demande a été formulée par Pirelli

Après un refus de la FIA de valider l’autorisation d’un test privé de trois jours et 1000 km de Pirelli avec l’équipe McLaren sur le trace d’Austin, au Texas, une nouvelle demande a été formulée par Pirelli. Cette fois, la demande concerne la tenue d’un test privé sur le circuit de Vallelunga, au Nord de Rome.

Pirelli était prêt à mettre en place la logistique nécessaire à la tenue d’un test aux Etats-Unis, mais la FIA a rejeté cette idée lors de sa réunion en Conseil Mondial, en Croatie.

Sam Michael, directeur sportif McLaren, a précisé que l’équipe ne ferait pas appel à ses titulaires pour un tel test et que ce seraient les développeurs qui seraient en charge de la collecte d’informations pour Pirelli.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes McLaren
Type d'article Actualités