Les analyses techniques F1 de Giorgio Piola

Les meilleures photos techniques des essais de Bahreïn

Voici une sélection des meilleures images techniques des F1 qui ont participé aux essais à Bahreïn.

Sebastian Vettel, Ferrari SF70-H

Sebastian Vettel, Ferrari SF70-H
1/25

Le volume du diffuseur a été revu à la hausse cette année, et Ferrari a installé ces capteurs à l’arrière de la voiture afin de mieux comprendre l’effet de succion généré par cet appendice.

Aileron avant de la Mercedes AMG F1 W08

Aileron avant de la Mercedes AMG F1 W08
2/25

Les mécanos de l’écurie Mercedes AMG tiennent ce museau en attendant l’arrivée de leur pilote dans les stands.

Daniil Kvyat, Scuderia Toro Rosso STR12

Daniil Kvyat, Scuderia Toro Rosso STR12
3/25

Toro Rosso a installé ce capteur en forme de croix à la sortie de la tubulure d’échappement afin de mesurer la trajectoire et la vélocité des gaz. L’écurie italienne a aussi installé ce nouveau monkey seat composé de deux volets.

Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W08

Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W08
4/25

La Mercedes W08 prend la piste, équipée d’un treillis de capteurs afin de mesurer l’effet de la déformation des pneus avant sur l’écoulement des structures aérodynamiques.

Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W08 avec des capteurs aéro

Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W08  avec des capteurs aéro
5/25

Cet autre angle montre la Mercedes W08 munie de treillis de capteurs derrière les deux pneus avant. Notez l’absence du T-wing. L’écurie a procédé à des essais comparatifs, réalisés avec et sans le T-wing. L’avenir de cet appendice sera discuté lors du prochain meeting du Groupe de stratégie.

Esteban Ocon, Sahara Force India F1 VJM10

Esteban Ocon, Sahara Force India F1 VJM10
6/25

Esteban Ocon aux commandes de la Force India VJM10, qui dispose d’un treillis de capteurs derrière les pneus arrière afin de mesurer l’écoulement des flux d’air suite à l’introduction de nouvelles pièces.

Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W08

Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W08
7/25

On voit ici la Mercedes équipée de caméras infrarouges fixées à la boîte à air et qui captent des images des pneus avant.

Pascal Wehrlein, Sauber C36

Pascal Wehrlein, Sauber C36
8/25

Sauber a procédé à l’essai de nouveaux rétroviseurs à Bahreïn. Ceux-ci sont placés plus bas et plus loin du cockpit.

Pierre Gasly, Red Bull Racing RB13

Pierre Gasly, Red Bull Racing RB13
9/25

La Red Bull RB13 a aussi été équipée de capteurs de pression d’air afin de mesurer les perturbations créées par la déformation des pneus avant.

Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W08 avec des capteurs aéro

Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W08  avec des capteurs aéro
10/25

Cette photo de l’arrière de la Mercedes W08 montre une sortie d’air chaud élargie et l’absence des tubulures provenant de la soupape de décharge du turbo. On voit les deux supports ronds, vides.

Esteban Ocon, Sahara Force India F1 VJM10 avec des capteurs aéro

Esteban Ocon, Sahara Force India F1 VJM10  avec des capteurs aéro
11/25

La VJM10 munie de capteurs afin de mesurer l’écoulement des flux d’air derrière les pneus arrière et vers le diffuseur.

Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W08 avec des capteurs aéro

Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W08  avec des capteurs aéro
12/25

La Mercedes W08 avec ses capteurs, mais sans le T-wing à l’arrière.

Antonio Giovinazzi, Ferrari SF70-H

Antonio Giovinazzi, Ferrari SF70-H
13/25

Notez que la Ferrari SF70H a roulé en essais sans le fameux fond plat muni d’un conduit de refroidissement et d’une lèvre surélevée, tel que vu durant le week-end du Grand Prix.

Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB13

Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB13
14/25

Red Bull a effectué l’essai d’une configuration à fort appui aérodynamique et d’un nouveau monkey seat.

Lance Stroll, Williams FW40 avec des capteurs aéro

Lance Stroll, Williams FW40 avec des capteurs aéro
15/25

La Williams FW40 a aussi roulé avec un treillis de capteurs fixé derrière les pneus avant.

Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W08

Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W08
16/25

Vue de la Mercedes W08 dans sa configuration de refroidissement maximum. À noter les larges ouvertures latérales au niveau du cockpit, la cheminée au sommet de l’aileron de requin, la grosse sortie d’air chaud à l’arrière et la carrosserie découpée près de la suspension arrière.

Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB13

Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB13
17/25

Vue arrière de la Red Bull RB13 et du monkey seat corrigé pour aider à procurer un appui maximal.

Felipe Massa, Williams FW40

Felipe Massa, Williams FW40
18/25

La Williams FW40 revient au garage, couverte de peinture de visualisation (flow-vis) destinée à mieux percevoir l’écoulement de l’air sur les surfaces de la voiture.

Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W08 avec des capteurs aéro

Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W08 avec des capteurs aéro
19/25

Lewis Hamilton au volant de la Mercedes W08 équipée d’un treillis de capteurs unique qui épouse la forme du capot moteur.

Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB13 avec des capteurs aéro

Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB13 avec des capteurs aéro
20/25

Red Bull Racing a utilisé des treillis énormes lors des essais. Ils dénotent par la présence de trois autres capteurs situés sur de hautes tiges verticales.

Sergey Sirotkin, Renault Sport F1 Team RS17

Sergey Sirotkin, Renault Sport F1 Team RS17
21/25

Renault a effectué un autre essai d’essieu soufflant (illustré par la flèche).

Antonio Giovinazzi, Ferrari SF70-H

Antonio Giovinazzi, Ferrari SF70-H
22/25

Ferrari a installé des capteurs à l’intérieur du diffuseur afin de mesurer la vélocité de l’air et les effets de la déformation des pneus.

Pascal Wehrlein, Sauber C36

Pascal Wehrlein, Sauber C36
23/25

La Sauber C36 était munie d’une prise d’air située sur le capot moteur afin de mieux refroidir l’unité de puissance Ferrari. Rappelons que Sauber utilise des moteurs Ferrari 2016.

Sebastian Vettel, Ferrari SF70-H

Sebastian Vettel, Ferrari SF70-H
24/25

Vue du fameux fond plat déformable de la Ferrari. Notez comment le déflecteur avant courbé et les fentes arrière se sont déplacés de leurs positions initiales après avoir été soumis à de fortes contraintes.

Stoffel Vandoorne, McLaren MCL32

Stoffel Vandoorne, McLaren MCL32
25/25

La McLaren-Honda MCL32 a été équipée d’un capteur afin de mesurer les déformations du pneu arrière gauche.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement Essais d'avril à Bahreïn
Circuit Bahrain International Circuit
Type d'article Diaporama
Tags technique
Topic Les analyses techniques F1 de Giorgio Piola