Seuls de meilleurs résultats manquent à Räikkönen

partages
commentaires
Seuls de meilleurs résultats manquent à Räikkönen
Par : Basile Davoine
12 mai 2017 à 08:06

Sur la pente ascendante en Russie, le pilote Ferrari veut confirmer qu'il est dans une bonne dynamique dès ce week-end à Barcelone.

Kimi Raikkonen, Ferrari
Kimi Raikkonen, Ferrari SF70H
Kimi Raikkonen, Ferrari
Kimi Raikkonen, Ferrari SF70H
Kimi Raikkonen, Ferrari SF70H
Kimi Raikkonen, Ferrari SF70H
Le vainqueur Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W08, le second Sebastian Vettel, Ferrari SF70H et le troisième Kimi Raikkonen, Ferrari SF70H
Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W08, Sebastian Vettel, Ferrari SF70H, Kimi Raikkonen, Ferrari SF70H, Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W08
Kimi Raikkonen, Ferrari SF70H
Kimi Raikkonen, Ferrari

En difficulté en début de saison, Kimi Räikkönen a peu à peu redressé la barre, ce qui s'est illustré par un week-end positif en Russie il y a deux semaines. Passé à un cheveu de décrocher la pole position, le Finlandais y a signé son premier podium de la saison, devancé par Valtteri Bottas et Sebastian Vettel.

Ce début d'année compliqué place Räikkönen à 37 longueurs de son coéquipier au championnat, mais l'heure n'est pas aux lamentations pour un Champion du monde 2007 qui souhaite se concentrer sur la suite de sa campagne, conscient de ne rien pouvoir changer à ce constat.

"Évidemment, on veut toujours plus, mais c'est comme ça", explique-t-il dans le paddock de Barcelone. "C'est loin d'être un désastre, mais je veux bien sûr être devant et me battre avec une bonne voiture. Nous avons eu un peu de mal, pas de grosses choses, mais suffisantes pour ne pas être aussi rapide que je le voulais. Ça s'est amélioré et j'espère que nous allons pouvoir continuer sur cette voie et être de nouveau devant. C'est toujours l'objectif."

"Ce sera une longue saison. Il y a du travail à faire, mais c'est là que nous en sommes. Au niveau de l'équipe, nous avons fait du bon travail, mais nous voulons toujours faire mieux. C'est la même histoire pour tout le monde d'une année sur l'autre, et d'une course à l'autre." 

Les détails font la différence

Pour Räikkönen, les progrès ont été éloquents lors de la séance de qualifications du Grand Prix de Russie, où il s'est montré particulièrement à l'aise. Le pilote Ferrari explique ces progrès par une meilleure compréhension de la SF70H et par des détails qui, une fois ajustés, lui ont permis d'être plus efficace.

"Nous sommes juste plus heureux du set-up", précise-t-il. "Ce ne sont pas des choses énormes, ce n'est pas comme si nous avions tout changé. Au final, ce sont des petites choses, mais ça fait une grosse différence sur un tour quand il faut tout rassembler. Nous n'étions pas très satisfaits en Australie, meilleurs à chaque fois après ça, mais il y a aussi eu une météo difficile en Chine et peu de roulage, toutes ces choses-là nous ont affectés."

"Nous sommes repartis dans la bonne direction, mais encore trop loin ; j'ai quand même marqué des points et nous ne sommes pas complètement dans une mauvaise situation, et nous avons connu une meilleure course la dernière fois. J'espère que ça ne se reproduira pas à l'avenir. Ce n'est jamais garanti, mais nous avons compris beaucoup de choses depuis la première course."

Räikkönen est donc pleinement tourné vers le week-end barcelonais, sur un circuit où il avait terminé deuxième l'an passé après avoir constamment menacé le futur vainqueur, Max Verstappen. À ses yeux, tout est réuni pour intégrer de manière régulière la lutte face à Vettel, Bottas et Hamilton. Ne manque plus que la concrétisation. 

"Il nous manque de meilleurs résultats, c'est la seule chose qui nous manque !" lance-t-il. "Lors du dernier week-end de course, j'étais très heureux. Il y a toujours des choses à améliorer, et on aurait pu aller plus vite et être meilleurs, mais même quand on gagne une course, il y a toujours des choses que l'on pourrait mieux faire. Ce n'est pas souvent que l'on peut dire 'Je ne changerais rien'. Ce n'est jamais terminé. Les choses peuvent toujours être meilleures."

Article suivant
Hamilton pense avoir mis ses problèmes de Sotchi derrière lui

Article précédent

Hamilton pense avoir mis ses problèmes de Sotchi derrière lui

Article suivant

EL1 - Encore trahi par Honda, Alonso retourne jouer au tennis

EL1 - Encore trahi par Honda, Alonso retourne jouer au tennis
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Espagne
Lieu Circuit de Barcelona-Catalunya
Pilotes Kimi Räikkönen Boutique
Équipes Ferrari Boutique
Auteur Basile Davoine
Type d'article Actualités