Mekies : Difficile de faire plus d'essais privés avant 2014

L'an prochain, la Formule 1 connaîtra des grands changements au niveau de la réglementation technique avec notamment l'apparition de nouveaux V6 Turbo

L'an prochain, la Formule 1 connaîtra des grands changements au niveau de la réglementation technique avec notamment l'apparition de nouveaux V6 Turbo. Laurent Mekies, l’ingénieur en chef et responsable du département Performance de Toro Rosso, estime cependant qu'il sera difficile de programmer plus de 12 journées d'essais avant le début de la saison.

Afin de tester leur nouvelle monoplace, certaines des écuries les plus fortunées souhaitent pouvoir effectuer plus de journées d'essais que lors des trois précédentes saisons où le calendrier d'essais comptait 11 à 12 jours sur trois circuits différents. Les écuries discutent toujours actuellement afin de prendre la meilleure décision possible.

"Une équipe comme la nôtre, avec la façon dont nous sommes structurés, aurait du mal à faire plus d'essais privés que ce qui est fait aujourd'hui en pré-saison", expliquait Laurent Mekies à ToileF1 au Canada. "Si l'on fait déjà 12 à 15 jours d'essais en l'espace de six semaines, c'est vraiment difficile d'en faire plus."

"Si nous souhaitons en faire plus, il faudrait monter une deuxième équipe d'essais et cela engendrerait une escalade des coûts vraiment importante. Les équipes parlent beaucoup entre elles et avec la FIA pour se mettre d'accord sur le nombre de journée d'essais à faire et je pense que le résultat ne sera pas très différent du calendrier de cette année. Nous avons voulu réduire les coûts, donc ce ne serait pas une bonne décision de faire plus d'essais avant le début de la saison."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Toro Rosso
Type d'article Actualités