Pourquoi Mercedes ne va pas s'inspirer de l'aileron arrière Red Bull

Mercedes déclare qu'adopter un aileron arrière à faible traînée comme Red Bull pour améliorer la vitesse de pointe n'améliorerait pas ses chances de victoire en Formule 1.

Pourquoi Mercedes ne va pas s'inspirer de l'aileron arrière Red Bull

C'est Red Bull qui a remporté les quatre derniers Grands Prix en date, notamment grâce à son avantage en ligne droite par rapport à Mercedes. Celui-ci est grandement lié à une solution à faible appui et faible traînée au niveau de l'aileron arrière, ce dernier étant plus volumineux sur la Mercedes.

"Ils ont une porte de grange à l'arrière de leur voiture pour cette course, et nous avons un aileron arrière très fin", a souligné Christian Horner, directeur de l'écurie autrichienne. "Pas besoin d'être un génie pour comprendre pourquoi nous avons tendance à être un peu plus rapides en ligne droite."

Lire aussi :

Mercedes est cependant convaincu qu'imiter Red Bull entraînerait une perte de performance, comme l'explique James Vowles, son directeur de la stratégie.

"On pourrait, bien sûr, avoir moins d'aileron arrière et aller plus vite en ligne droite, mais on sacrifierait la performance en virage et pas seulement", précise Vowles. "Cela vient également avec des effets sur la dégradation. Réciproquement, moins d'aileron arrière permet peut-être de dépasser un peu plus facilement, mais il y a un équilibre [à trouver]."

"Nous utilisons des outils de simulation pour évaluer tous les réglages d'aileron arrière à notre disposition, et nous établissons ce qui est optimal pour cette piste, ce que nous devrions utiliser pour dépasser, pour les qualifications et pour la course. En l'occurrence, il s'agit des réglages d'aileron arrière que vous voyez."

Si Red Bull est capable de mieux exploiter un aileron arrière à faible traînée, c'est peut-être parce que son fond plat et son diffuseur produisent davantage d'appui que sur la Mercedes grâce à la forte inclinaison vers l'avant. Par conséquent, affiner l'aileron arrière ne coûte pas autant d'appui que sur la Mercedes, dont le châssis a une inclinaison faible.

"[L'aileron] de Red Bull est légèrement moindre que le nôtre, mais ils ont aussi une hauteur de caisse arrière bien plus élevée, c'est donc très difficile de comparer quelle traînée génère leur voiture par rapport à la nôtre. Ce que nous savons, c'est qu'avec notre voiture – et nous avons analysé ça en détail – nos réglages d'aileron arrière sont optimaux pour le temps au tour, et donc pour les qualifications et la course à la fois", conclut Vowles.

partages
commentaires

Voir aussi :

Aston Martin recrute encore un cadre de Red Bull

Article précédent

Aston Martin recrute encore un cadre de Red Bull

Article suivant

Pariez sur le retour au sommet de Lewis Hamilton en Autriche !

Pariez sur le retour au sommet de Lewis Hamilton en Autriche !
Charger les commentaires
L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Les conséquences cachées du crash de Verstappen Prime

Les conséquences cachées du crash de Verstappen

Les limitations budgétaires mises en place en 2021 n'ont de cesse d'amener les équipes de pointe à devoir faire de nouveaux compromis pour limiter les dépenses. Ceux-ci sont particulièrement ressentis en situations d'accidents causant d'importants dégâts.

Formule 1
24 juil. 2021
Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin Prime

Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin

Lawrence Stroll est un homme qui aime obtenir ce qu'il veut. Et, en ce moment, ce qu'il veut par-dessus tout, c'est faire de son équipe de Formule 1, Aston Martin, des gagnants et des Champions du monde.

Formule 1
22 juil. 2021
Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis ! Prime

Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis !

Après un week-end bien chargé avec trois courses à Silverstone, quoi de mieux qu'une escale dans le studio londonien de Motorsport.tv ? Théo Pourchaire nous a fait le plaisir de nous rendre visite et s'est exprimé sans tabou sur un grand nombre de sujets, qu'il s'agisse de Formule 1, de Formule 2... ou de son permis de conduire !

FIA F2
21 juil. 2021
Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021

Après le Grand Prix de Grande-Bretagne, dixième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
19 juil. 2021
Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer Prime

Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer

Au Grand Prix de Grande-Bretagne, la Formule 1 a organisé ses premières qualifications sous la forme d'une course sprint. Il est difficile de tirer des conclusions après un seul essai mais nous trouvons déjà des points positifs et des zones à améliorer.

Formule 1
18 juil. 2021
La F1 de 2022 vue par les pilotes Prime

La F1 de 2022 vue par les pilotes

La présentation du modèle à l'échelle 1 mettant en lumière les changements pour la saison 2022 était avant tout un événement dédié aux spectateurs et fans de F1. Mais il a aussi intéressé les pilotes.

Formule 1
17 juil. 2021
Ce que le concept de 2022 nous apprend sur le futur de la F1 Prime

Ce que le concept de 2022 nous apprend sur le futur de la F1

Sur le circuit de Silverstone, théâtre du Grand Prix de Grande-Bretagne, la Formule 1 a dévoilé un modèle à l'échelle 1 d'une monoplace répondant à la réglementation de la saison 2022.

Formule 1
16 juil. 2021