Formule 1
29 août
-
01 sept.
Événement terminé
05 sept.
-
08 sept.
Événement terminé
19 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
EL1 dans
11 jours
14 nov.
-
17 nov.
EL1 dans
32 jours
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
46 jours

Mercedes a amélioré son moteur "dans tous les domaines"

partages
commentaires
Mercedes a amélioré son moteur "dans tous les domaines"
Par :
23 févr. 2017 à 17:33

Mercedes a révélé l’étendue des changements effectués sur son unité de puissance pour la saison 2017 de Formule 1, qui implique notamment de nouveaux MGU-H et MGU-K.

Détails de la Mercedes AMG F1 W08
Mercedes AMG F1 W08
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1
Détails de l'aileron avant de la Mercedes AMG F1 W08
Détails de l'arrière de la Mercedes AMG F1 W08
Détails de la Mercedes AMG F1 W08
Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W08
Le T-wing de la Mercedes AMG F1 W08
Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W08
Toto Wolff, directeur exécutif Mercedes AMG F1

Le directeur technique de Force India, Andy Green, a indiqué en marge de la présentation de la VJM10 que le V6 turbo hybride de la marque à l’étoile était arrivé à un niveau "sans précédent" cette saison, sans pour autant matérialiser en quoi il allait différer.

Interrogé plus précisément sur les modifications apportées au bloc propulseur par Mercedes, Andy Cowell, responsable moteur, a expliqué que le constructeur avait progressé dans "tous les domaines".

"L’architecture de base de notre système ERS est similaire à ce avec quoi nous avons commencé en 2014. Est-ce la même pour cette année ? Non, ce n’est pas le cas, il y a des améliorations dans les commutateurs de haute puissance, ils sont plus efficaces."

"Il y a plusieurs améliorations dans la fiabilité de la boîte, ce qui veut dire que nous pouvons l’utiliser plus fort, plus longtemps. Nous ne sommes pas aussi vulnérables concernant le fait d’avoir à ralentir le système pour des raisons de refroidissement […] Le MGU-H est complètement nouveau, ce qui est une conséquence du changement de cycle, et le MGU-K est neuf aussi. C’est une grosse évolution."

Accent mis sur la fiabilité

La saison 2016 a été marquée par une grosse défaillance moteur en Malaisie – suffisamment rare pour être spectaculaire et remarquée – qui a largement contribué à la défaite finale de Lewis Hamilton au championnat. Celle-ci avait été causée par un problème de vilebrequin.

Évidemment, dans ces conditions, la fiabilité a été un axe de travail particulièrement important. "Nous avons connu quelques incidents douloureux l’année dernière et nous avons effectué un très grand nombre d’enquêtes sur cela."

"Il y a eu quelques grands changements à Brixworth [l'usine moteur de Mercedes] sur la façon dont nous faisons nos recherches, la façon dont nous approuvons les étapes supplémentaires, la façon dont évaluons nos concepts, la façon dont nous confirmons que le développement est approprié, la façon dont nous travaillons avec les fournisseurs, la façon dont nous fabriquons les pièces nous-mêmes et la façon dont nous assemblons les pièces."

"Il y a autour de six changements de design au sein du moteur pour améliorer le système de palier et trois ou quatre améliorations qualitatives dans la façon dont l’unité de puissance est assemblée et ensuite surveillée tout au long de sa vie."

Article suivant
Le moteur Renault écourte le shakedown de Toro Rosso

Article précédent

Le moteur Renault écourte le shakedown de Toro Rosso

Article suivant

Hamilton et Bottas vont se partager les journées d'essais

Hamilton et Bottas vont se partager les journées d'essais
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Mercedes Boutique
Auteur Lawrence Barretto