Mercedes arrête le développement sans faire une croix sur 2021

Au coude à coude avec Red Bull au classement général, Mercedes a décidé lors du Grand Prix de Styrie de concentrer ses ressources sur la monoplace de la saison 2022.

Mercedes arrête le développement sans faire une croix sur 2021

Le Grand Prix de Styrie a vu Max Verstappen remporter une victoire écrasante dans le jardin de Red Bull en menant chaque tour et en offrant à l'écurie autrichienne sa quatrième victoire consécutive. Le Néerlandais n'a pas (trop) transpiré pour soulever le trophée du vainqueur, reléguant Lewis Hamilton et Valtteri Bottas à plus de trente secondes. Deuxième de l'épreuve, le pilote britannique a déclaré qu'il était "impossible" de tenir le rythme de Verstappen sur le Red Bull Ring et que Mercedes devait "trouver de la performance" pour continuer à se battre contre son rival.

Lire aussi :

Le septuple Champion du monde ne sera pas ravi d'entendre les commentaires de son patron, Toto Wolff, qui a pris la décision d'arrêter le développement de la W12 pour se concentrer sur celui de la monoplace qui arpentera les circuits de la catégorie reine en 2022.

"C'est une décision très, très délicate parce que nous aurons une nouvelle réglementation l'année prochaine et une voiture complètement différente", a-t-il indiqué pour Sky Sports. "Il faut trouver le bon équilibre, à peu près tout le monde est sur [le développement] de la prochaine voiture. Certains peuvent encore apporter des nouvelles pièces, Red Bull l'a fait [au GP de Styrie]. C'est leur stratégie, qui est un succès parce qu'aujourd'hui, ils étaient sur une autre planète."

Pour la cinquième fois de l'année, Red Bull a rendu une meilleure copie que Mercedes. Les récents succès permettent à l'écurie autrichienne de jouir d'une avance de 40 points au classement des constructeurs, un écart que Mercedes n'a jamais eu à combler lors de ses sept dernières saisons de domination. Malgré une tendance favorisant nettement Red Bull, Wolff a assuré que la course au titre était loin d'être terminée et que le développement de la RB16B finira par prendre fin lui aussi.

"Le championnat ne se joue pas uniquement sur l'arrivée de nouvelles pièces", a poursuivi l'Autrichien. "À ce stade, ceux qui continuent à apporter des pièces, comme Red Bull, doivent se concentrer sur le développement de l'année prochaine. Et cela signifie que toute l'exploitation de la voiture, avec les réglages, les pneus et l'optimisation, deviendra très, très importante. Cela n'aurait aucun sens de revenir en arrière et de consacrer une semaine ou un mois sur la voiture actuelle parce que les gains seraient loin d'être ceux de la voiture de 2022."

"Mais cela dit, c'est loin d'être fini. Nous avons eu un week-end très difficile en Autriche. Nous n'avions aucune arme dans notre arsenal pour gagner cette course sur la piste. Mais nous allons gagner d'autres courses cette saison, nous allons signer des pole positions et nous allons nous battre autant que nous le pouvons pour chaque place."

partages
commentaires
Verstappen ne s'attendait pas à une victoire si facile

Article précédent

Verstappen ne s'attendait pas à une victoire si facile

Article suivant

Red Bull et Verstappen avertis pour leur célébration victorieuse

Red Bull et Verstappen avertis pour leur célébration victorieuse
Charger les commentaires
L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Les conséquences cachées du crash de Verstappen Prime

Les conséquences cachées du crash de Verstappen

Les limitations budgétaires mises en place en 2021 n'ont de cesse d'amener les équipes de pointe à devoir faire de nouveaux compromis pour limiter les dépenses. Ceux-ci sont particulièrement ressentis en situations d'accidents causant d'importants dégâts.

Formule 1
24 juil. 2021
Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin Prime

Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin

Lawrence Stroll est un homme qui aime obtenir ce qu'il veut. Et, en ce moment, ce qu'il veut par-dessus tout, c'est faire de son équipe de Formule 1, Aston Martin, des gagnants et des Champions du monde.

Formule 1
22 juil. 2021
Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis ! Prime

Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis !

Après un week-end bien chargé avec trois courses à Silverstone, quoi de mieux qu'une escale dans le studio londonien de Motorsport.tv ? Théo Pourchaire nous a fait le plaisir de nous rendre visite et s'est exprimé sans tabou sur un grand nombre de sujets, qu'il s'agisse de Formule 1, de Formule 2... ou de son permis de conduire !

FIA F2
21 juil. 2021
Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021

Après le Grand Prix de Grande-Bretagne, dixième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
19 juil. 2021
Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer Prime

Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer

Au Grand Prix de Grande-Bretagne, la Formule 1 a organisé ses premières qualifications sous la forme d'une course sprint. Il est difficile de tirer des conclusions après un seul essai mais nous trouvons déjà des points positifs et des zones à améliorer.

Formule 1
18 juil. 2021
La F1 de 2022 vue par les pilotes Prime

La F1 de 2022 vue par les pilotes

La présentation du modèle à l'échelle 1 mettant en lumière les changements pour la saison 2022 était avant tout un événement dédié aux spectateurs et fans de F1. Mais il a aussi intéressé les pilotes.

Formule 1
17 juil. 2021
Ce que le concept de 2022 nous apprend sur le futur de la F1 Prime

Ce que le concept de 2022 nous apprend sur le futur de la F1

Sur le circuit de Silverstone, théâtre du Grand Prix de Grande-Bretagne, la Formule 1 a dévoilé un modèle à l'échelle 1 d'une monoplace répondant à la réglementation de la saison 2022.

Formule 1
16 juil. 2021