Les analyses techniques F1 de Giorgio Piola
Dossier

Les analyses techniques F1 de Giorgio Piola

Mercedes avec un nouvel aileron arrière à Silverstone

Mercedes a pris exemple sur Toro Rosso avec un nouvel aileron arrière pour Silverstone, qui comporte le même type d’ouïes dentelées utilisées par l’équipe italienne depuis le début de saison (ci-dessous).

Mercedes avec un nouvel aileron arrière à Silverstone
Charger le lecteur audio
Aileron arrière de la Toro Rosso STR11, à Barcelone
Aileron arrière de la Toro Rosso STR11, à Barcelone

Giorgio Piola

Vu de côté, les ouïes semblent être encochées au niveau du bord d’attaque des plaques d’extrémité, cependant, un profil en forme d’aile inclinée est trompeur, avec un petit pont présent entre chaque surface.

 

Détail de l'aileron arrière Mercedes
Détail de l'aileron arrière Mercedes

Photo de: Giorgio Piola

Quatre stries (en jaune) ont aussi été ajoutées sur la surface externe des plaques d’extrémité, afin de casser la pression et de créer un courant thermique dynamique.

Ce genre de stries peut être trouvé chez de nombreux autres concurrents dans le paddock, mais d’habitude Mercedes ressent seulement le besoin de façonner la section inférieure de la plaque d’extrémité pour réussir cela.

Les nouvelles plaques d’extrémité vont de paire avec un plan principal et un flap supérieur plus larges qu’attendu car ils recherchent un petit peu plus d’appui, tout en réduisant la traînée. Le flap supérieur comprend des découpes dans la section extérieure que nous avons vu l’équipe utiliser en de nombreuses occasions.

Cette nouvelle spécification d’aileron est la dernière d’une longue série de designs utilisés par les Champions du monde, car ils s’efforcent de maintenir leur écart avec l’opposition.

À Bakou, ils ont introduit leur aileron "cuillère" viscéralement attirant, basé sur un design similaire à celui utilisé la saison passée mais qui a été amélioré pour maximiser les changements avec les règles de cette année, élargissant la section centrale pour améliorer l’appui qu’il pouvait générer.

Cette succession de nouvelles pièces qui arrivent lors de chaque Grand Prix pour la W07 Hybrid semble incroyable en comparaison du développement des autres équipes jusqu’ici cette saison.

Ce sont des pièces qui nécessitent de longs délais, pas seulement en termes de CFD et de tests en soufflerie mais aussi au niveau de leur construction, tout cela rendant impressionnante la capacité de Mercedes à accomplir cela, étant donné qu’au moins une partie de leur concentration doit être maintenant tournée vers les défis de la saison prochaine.

partages
commentaires
L'Aeroscreen reste une option pour 2018, selon la FIA
Article précédent

L'Aeroscreen reste une option pour 2018, selon la FIA

Article suivant

Red Bull attend des progrès en qualifications pour Verstappen

Red Bull attend des progrès en qualifications pour Verstappen
Charger les commentaires
Comment Mercedes évolue avec son nouveau directeur technique Prime

Comment Mercedes évolue avec son nouveau directeur technique

Mike Elliott a pris le poste de directeur technique chez Mercedes il y a moins d'un an, apportant sa propre approche sans révolution.

Formule 1
26 janv. 2022
Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton Prime

Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton

Juan Manuel Fangio, sans égal sur la piste et en dehors, a été le premier à définir ce qu'était un grand pilote de Formule 1. Nigel Roebuck retrace l'histoire d'un remarquable champion.

Formule 1
21 janv. 2022
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Formule 1
19 janv. 2022
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021