L'avenir de Russell chez Williams ne dépend "pas de son talent"

Directeur de l'écurie Mercedes en Formule 1, Toto Wolff indique que la décision à prendre par Williams sur l'avenir de George Russell n'a rien à voir avec son talent de pilote et est "une décision politique et commerciale".

L'avenir de Russell chez Williams ne dépend "pas de son talent"

Des rumeurs sont apparues la semaine dernière, indiquant que George Russell pourrait être remplacé chez Williams en 2021 par Sergio Pérez, qui essaie de trouver un baquet après avoir perdu le sien chez Racing Point. Russell ne cesse de répéter qu'il n'est pas inquiet quant à son avenir avec Williams, ayant un contrat pour l'an prochain ; il affirme que ces rumeurs sont "probablement engendrées par le camp Pérez" pour aider ce dernier à trouver un volant ailleurs.

Russell fait partie du programme de jeunes pilotes Mercedes depuis 2017, et Toto Wolff a récemment contacté Williams, l'équipe de Grove ayant refusé de confirmer que son duo actuel allait rester l'an prochain. Le Britannique impressionne depuis le début de sa carrière en F1 et a réalisé une nouvelle performance solide au Grand Prix du Portugal, selon lui "probablement la meilleure course que j'aie faite en Formule 1".

S'exprimant au sujet de l'avenir de Russell après la course, Wolff a indiqué que celle-ci prouvait encore une fois que le jeune Anglais méritait sa place sur la grille mais que la décision de Williams ne dépendait pas des performances.

"George a prouvé qu'il méritait d'être en Formule 1", a déclaré l'Autrichien. "Aujourd'hui à nouveau, il évoluait solidement en milieu de peloton. Je ne pense pas que la décision dépende de son talent, c'est probablement davantage une décision politique et commerciale dans l'ensemble. C'est aux propriétaires de Williams de décider comment ils veulent aider l'écurie. Nous devons respecter l'indépendance de Williams et leur processus de prise de décision. Je pense qu'il est dans une bonne position."

Wolff a déjà fait savoir que si Russell perdait son baquet pour 2021, il aurait droit à un "programme d'essais génial" l'an prochain avec Mercedes en tant que pilote de réserve, mais le directeur de l'écurie à l'étoile demeure confiant quant à la présence de son protégé sur la grille. L'intéressé, pour sa part, a révélé ne pas avoir encore discuté d'un plan B pour 2021 avec Wolff : "Il m'a dit 'écoute, tu peux compter sur moi', et il m'a dit 'tu seras sur la grille l'an prochain, ne t'inquiète pas'."

partages
commentaires

Voir aussi :

Alfa Romeo et Sauber prolongent leur partenariat en 2021

Article précédent

Alfa Romeo et Sauber prolongent leur partenariat en 2021

Article suivant

Gel des moteurs exigé par Red Bull : la FIA ne cèdera pas au "chantage"

Gel des moteurs exigé par Red Bull : la FIA ne cèdera pas au "chantage"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes George Russell
Équipes Mercedes , Williams
Auteur Luke Smith
Imola, un test "brutal" pour les pilotes ayant changé d'écurie Prime

Imola, un test "brutal" pour les pilotes ayant changé d'écurie

Cet hiver a vu de nombreux pilotes changer d'écurie. Avec un deuxième Grand Prix organisé sur le circuit piégeur d'Imola, ces pilotes sont revenus sur leur courbe d'apprentissage et le temps nécessaire pour s'adapter à leurs nouvelles montures.

Formule 1
21 avr. 2021
La force de Mercedes avec ses pneus est-elle sa plus grande faiblesse ? Prime

La force de Mercedes avec ses pneus est-elle sa plus grande faiblesse ?

Mercedes a quitté Imola en conservant la tête des deux classements généraux mais ne se fait aucune illusion sur la menace que représente Red Bull.

Formule 1
20 avr. 2021
Les notes du Grand Prix d'Émilie-Romagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Émilie-Romagne 2021

Après le Grand Prix d'Émilie-Romagne, deuxième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
19 avr. 2021
À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie Prime

À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie

Mercedes a pris l'ascendant sur Red Bull lors des essais libres à Imola vendredi, mais les performances restent très serrées. L'écurie Championne du monde ne prend rien pour acquis, et les données difficilement lisibles confirment que cette méfiance est légitime.

Formule 1
17 avr. 2021
Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc Prime

Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc

La Scuderia Ferrari a débarqué à Imola après une bonne performance lors de la manche d’ouverture à Bahreïn. Mais pour Charles Leclerc, il reste encore du travail pour que Ferrari retrouve la place qu'elle mérite.

Formule 1
16 avr. 2021
Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ? Prime

Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ?

En Formule 1, trois semaines d’attente entre deux courses paraissent être une éternité. Avec un calendrier 2021 déjà modifié, les équipes se rendent à Imola pour reprendre la compétition après une manche d’ouverture exaltante à Bahreïn. Voici les différents enjeux et scénarios attendus pour ce Grand Prix d’Émilie-Romagne.

Formule 1
15 avr. 2021
Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance Prime

Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance

Williams a résisté à la marée pendant de nombreuses années mais l'ère du propriétaire-exploitant est révolue depuis longtemps.

Formule 1
14 avr. 2021
Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ? Prime

Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ?

Les équipes de Formule 1 semblent divisées concernant la meilleure solution pour les nouvelles règles sur le fond plat. Une fois de plus, deux tendances radicalement opposées apparaissent. Désormais, une question se pose : le tableau dressé lors du premier Grand Prix permet-il déjà d'indiquer qui est sur la bonne voie et qui ne l'est pas ?

Formule 1
13 avr. 2021