Boîtes de vitesses : Mercedes fait face à un "problème complexe"

James Vowles, le stratège en chef Mercedes, a reconnu faire face à un "problème complexe" pour résoudre ses problèmes de boîte de vitesses entre les deux GP en Autriche.

Boîtes de vitesses : Mercedes fait face à un "problème complexe"

Une combinaison d'interférences électriques et de vibrations provoquées par le passage sur les vibreurs du Red Bull Ring a fait planer de gros doutes sur la tenue des boîtes de vitesses de Valtteri Bottas et Lewis Hamilton lors du Grand Prix d'Autriche. L'équipe a expliqué que ces soucis étaient inhérents à la configuration de la Mercedes W11 et qu'en dépit du travail fait par les équipes de la structure, aucune solution rapide évidente ne semblait pour le moment se dégager.

S'exprimant dans la vidéo traditionnelle de débriefing de la course, le stratège en chef de Mercedes, James Vowles, a déclaré à ce sujet : "Nous avons un certain nombre de personnes à l'usine qui travaillent jour et nuit pour cela. En fait, ils travaillaient en parallèle du Grand Prix. Pendant que le Grand Prix se déroulait, ils faisaient déjà tout leur possible pour essayer de comprendre les problèmes afin d'anticiper la question avant que nous n'entamions cette semaine. Nous savons que si nous n'arrivons pas à surmonter ces problèmes, ceux-ci se poseront à nouveau dans quelques jours."

Lire aussi :

"Et la réalité est qu'il s'agit d'un problème qui aurait pu coûter à l'une ou aux deux voitures la possibilité de terminer la course dimanche. De plus, c'est un problème complexe. Si c'était quelque chose de simple, nous aurions fait de notre mieux pour le régler la semaine dernière et il est clair que ça n'a pas été le cas. Tout ce que nous savons pour l'instant, c'est que certains éléments électriques des boîtes de vitesses souffrent, et nous devons en faire davantage pour leur faire traverser un Grand Prix."

Mercedes estime par ailleurs que la nature du tracé autrichien, qui exige un niveau d'agressivité important sur les vibreurs, est particulièrement problématique face à cette faiblesse. "La réalité est que le circuit autrichien est très, très agressif, surtout au niveau des vibreurs. Il met beaucoup de pression sur les éléments de suspension et sur la monoplace. Il faut utiliser les vibreurs pour réduire le temps au tour, mais ces vibreurs génèrent également beaucoup de vibrations dans la voiture et beaucoup de charge sur la voiture. Le problème de la boîte de vitesses est électrique par nature et la réalité est que nous avons maintenant quelques jours pour régler ce problème."

partages
commentaires
La suite du calendrier F1 en passe d'être annoncée

Article précédent

La suite du calendrier F1 en passe d'être annoncée

Article suivant

Mateschitz favorable à un retour de Vettel chez Red Bull

Mateschitz favorable à un retour de Vettel chez Red Bull
Charger les commentaires
Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP Prime

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP

La saison 2009 de Formule 1 est célèbre pour avoir vu l'arrivée et le triomphe immédiat de Brawn GP sur les cendres de l'équipe Honda, avec la victoire dans les deux championnats à la clé, scellée il y a 12 ans jour pour jour à Interlagos.

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation Prime

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation

Lewis Hamilton a répondu aux articles le disant "furieux" contre Mercedes après des échanges radio houleux lors du Grand Prix de Turquie. Une mise au point qui rappelle à quel point les extraits radio diffusés en F1 peuvent aussi bien éclairer que déformer une situation réelle.

Formule 1
14 oct. 2021
Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés" Prime

Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés"

Près de quinze ans après son arrivée en Formule 1, Sebastian Vettel a bien changé. Le quadruple Champion du monde n'hésite plus à défendre les causes qui lui tiennent à cœur, telle la protection de l'environnement et des personnes LGBT. Quel avenir aura-t-il à son départ de la Formule 1 ? Le pilote Aston Martin s'est confié à plusieurs médias, dont Motorsport.com Italie.

Formule 1
13 oct. 2021
Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1 Prime

Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1

Les arrêts au stand en Formule 1 sont un mélange à vitesse accélérée de haute technologie et de performance humaine. Pat Symonds nous décrit comment cette science des gains marginaux rend les arrêts si rapides.

Formule 1
12 oct. 2021
Les notes du Grand Prix de Turquie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Turquie 2021

Après le Grand Prix de Turquie, seizième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
11 oct. 2021
Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît Prime

Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît

Mercedes et Lewis Hamilton ont dominé la première journée du Grand Prix de Turquie 2021, sur la surface grandement améliorée du circuit d'Istanbul. Mais la position de l'équipe n'est pas tout à fait ce qu'elle semble être. Voici pourquoi.

Formule 1
9 oct. 2021
Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1 Prime

Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1

La promesse de Liberty Media selon laquelle toute nouvelle course s'ajoutant au calendrier doit apporter une valeur ajoutée aux fans, aux équipes et à la Formule 1 en général a été remise en question par de multiples facteurs, découlant tous de la pandémie de COVID-19. Mais avec un œil sur le bilan comptable, la F1 va-t-elle à l'encontre de ses promesses avec ses récents projets ?

Formule 1
8 oct. 2021
Pourquoi Pérez n'a pas à s'inquiéter de ses récentes performances Prime

Pourquoi Pérez n'a pas à s'inquiéter de ses récentes performances

Les dernières courses ont été difficiles pour Sergio Pérez. Le pilote Red Bull n'a récolté que 16 points depuis le Grand Prix de Grande-Bretagne en juillet, et les chances de l'équipe de remporter le championnat des constructeurs ont été compromises. Pourtant, le Mexicain reste optimiste et pense qu'il a tous les outils nécessaires pour améliorer ses performances.

Formule 1
5 oct. 2021