Bottas : Le moteur Mercedes reste "un peu plus fort" en qualifications

Le pilote finlandais estime que les performances entre les moteurs Mercedes et Ferrari sont quasiment identiques, mais que le constructeur allemand conserve encore un léger avantage sur un tour rapide.

Depuis le début de l'ère turbo hybride, Mercedes a toujours eu l'avantage en matière de motorisation. Néanmoins, au fil des saisons, l'écart s'est réduit, plus particulièrement avec Ferrari. L'unité de puissance Mercedes semble toutefois encore légèrement au-dessus, plus précisément en qualifications, lorsqu'elle peut libérer la totalité de son potentiel. Pour Valtteri Bottas, l'avantage existe encore, même s'il est de plus en plus ténu.

"S'il y a quelque chose [de différent entre les deux moteurs], c'est très minime", explique le Finlandais à Motorsport.com. "Je pense que Ferrari n'est pas plus fort que nous, mais nous sommes très semblables. Peut-être qu'en qualifications nous sommes un petit peu plus forts, mais pas plus."

Avec un rapport de force devenu aussi équilibré, chaque détail peut faire la différence entre les deux équipes sur le plan moteur. Au Canada, par exemple, le constructeur allemand a bénéficié d'un petit boost de puissance grâce à un nouveau carburant fourni par Petronas.

"Nous avions un nouveau carburant et un peu plus de puissance, et quand on est pilote, on peut toujours le ressentir", précise Bottas. "Ce sont des petites choses, mais en F1, tout est question de petits détails, et chaque détail aide, particulièrement dans cette bagarre serrée avec Ferrari. Lors de certaines séances de qualifications, j'étais derrière Sebastian [Vettel], à quelques millièmes ou dixièmes, donc tout nous aidera dans cette bataille."

Une bataille qui va se poursuivre ce week-end à Bakou, sur un tracé une nouvelle fois exigeant sur le plan moteur. Bottas n'y attend pas de changement majeur dans la hiérarchie, qui s'annonce selon lui toujours aussi resserrée.

"Nous allons vivre de nouveau une bagarre serrée avec Ferrari", insiste-t-il. "Je pense que ce sera la tendance pour les courses à venir. C'est la seule chose que je peux dire. Je crois que ça se jouera une fois encore pour seulement quelques dixièmes, où il faudra tout faire fonctionner correctement, et à Bakou, c'est important de réaliser un week-end sans erreur."

Propos recueillis par Franco Nugnes

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Valtteri Bottas
Équipes Mercedes
Type d'article Actualités
Tags moteur, unité de puissance