Formule 1
14 août
Événement terminé
28 août
Événement terminé
04 sept.
Événement terminé
11 sept.
Événement terminé
25 sept.
EL3 dans
06 Heures
:
38 Minutes
:
34 Secondes
23 oct.
Prochain événement dans
26 jours
31 oct.
Prochain événement dans
34 jours
13 nov.
Prochain événement dans
47 jours
04 déc.
Prochain événement dans
68 jours
C
GP d'Abu Dhabi
11 déc.
EL1 dans
76 jours
Les analyses techniques F1 de Giorgio Piola
Dossier

Les analyses techniques F1 de Giorgio Piola

Les changements qui permettent à Mercedes d'intégrer le DAS

partages
commentaires
Les changements qui permettent à Mercedes d'intégrer le DAS
Par :

Mercedes a énormément fait parler lors de la première semaine d'essais hivernaux, lorsque les images en caméra embarquée ont permis de découvrir son nouveau système DAS : le Dual-Axis Steering (direction à deux axes).

Ce système d'ajustement de l'angle d'inclinaison des roues à suscité la curiosité des écuries concurrentes ainsi que du public. Tout le monde s'est émerveillé devant l'ingéniosité de Mercedes, tout en cherchant des réponses quant au fonctionnement du système et à sa légalité. 

Pour le moment, certains détails liés à la manière dont fonctionne le DAS demeurent mystérieux. néanmoins, les dernières illustrations de la Mercedes W11 réalisées par Giorgio Piola offrent un aperçu des modifications que l'équipe a effectuées à l'avant de sa monoplace. 

Mercedes AMG F1 W11 & W10 comparison

Les deux cylindres au niveau du point de fixation des triangles supérieurs (flèches rouges sur l'illustration ci-dessus) sont totalement nouveaux pour 2020 et ils apportent peut-être une partie de la réponse quant à la manière dont Mercedes a intégré le DAS. 

On imagine qu'à l'intérieur, ils atteignent la hauteur de la carrosserie et peuvent être utilisés dans le cadre d'un fonctionnement plus large qui influence le comportement de l'assemblage de la direction. 

La crémaillère est également montée sur la face avant de la cloison et enfermée dans un carénage en fibre de carbone, avec des bras de direction montés le plus en avant possible. 

Cela leur permet de les alignés avec le bras du triangle inférieur, afin d'obtenir un gain aérodynamique maximum comme on peut le voir sur l'illustration ci-dessous. 

Mercedes AMG F1 W11 front suspension
Latifi : "Tous les problèmes de Williams ne sont pas résolus"

Article précédent

Latifi : "Tous les problèmes de Williams ne sont pas résolus"

Article suivant

Steiner : La F1 ne peut pas prendre le risque de voyager en Chine

Steiner : La F1 ne peut pas prendre le risque de voyager en Chine
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Mercedes
Auteur Giorgio Piola