Mercedes ne concevra pas de deuxième voiture d'ici Melbourne

Contrairement au spectaculaire rythme de développement qui avait rythmé les essais hivernaux l'an passé, Mercedes ne mettra pas en piste à Melbourne une monoplace significativement différente de la W11 présentée aujourd'hui.

Mercedes ne concevra pas de deuxième voiture d'ici Melbourne

Mercedes a dévoilé à Silverstone sa W11 pour la saison 2020, et il faut s'attendre à voir une version très proche de celle-ci en piste pour le premier Grand Prix à Melbourne. Le directeur technique de l'écurie allemande l'assure, il n'est pas question d'introduire autant de modifications que l'an passé sur la monoplace entre le moment de sa présentation, celui des essais hivernaux et le rendez-vous australien. James Allison justifie cette approche plus mesurée par la grande stabilité réglementaire qui règne entre 2019 et cette année.

Lire aussi :

"Nous serons plus conventionnels cette année", explique-t-il. "Nous aurons toujours des évolutions pour Melbourne qui arriveront durant la deuxième semaine des essais hivernaux, mais il n'y aura pas d'approche avec une nouvelle voiture complète comme en 2019. L'an dernier, la réglementation avait significativement changé et elle s'était décidée tard. Dans ces circonstances, avoir une monoplace pour la présentation et une autre pour la deuxième semaine nous a donné la chance d'apprendre un maximum pour la spécification de Melbourne. La réglementation est beaucoup plus mure cette année et avec cette stabilité, le développement 2020 est déjà au même niveau que celui de la voiture finale de l'an dernier. Renouveler une telle approche n'aurait donc pas de sens."

Repartir sur une base "fertile" pour le développement

Cette stabilité ne veut pas pour autant dire que Mercedes a rechigné à incorporer de grosses nouveautés sur sa W11, au contraire. Se contenter d'un développement de sa devancière n'aurait pas été suffisant pour atteindre les objectifs clairs de défense de la couronne mondiale.

"Si nous avions simplement continué à ajouter des choses à la base de 2019, nous aurions trouvé des gains de performance, mais selon toute vraisemblance, nous serions déjà en train de prendre du retard", assure Allison. "Nous voulions modifier certains aspects du concept de la voiture, qui sont impossibles à changer au cours d'une saison, et cela nous offre une base plus fertile pour la nouvelle saison. Nous avons essayé d'apporter quelques modifications architecturales bien choisies pour conserver une forte courbe de développement, même si le règlement est désormais plus mature."

"Rien n'a vraiment changé réglementairement, donc la voiture roulera avec des niveaux de traînée très similaires à l'année dernière. Ce qui a changé, bien sûr, ce sont nos efforts consentis durant l'hiver pour augmenter l'efficacité aérodynamique du package, ce qui nous donne une monoplace qui génère beaucoup plus d'appui en échange de cette traînée."

partages
commentaires
Les modifications à Melbourne auront lieu pour 2021 ou 2022

Article précédent

Les modifications à Melbourne auront lieu pour 2021 ou 2022

Article suivant

Comment Mercedes résout ses problèmes de refroidissement avec la W11

Comment Mercedes résout ses problèmes de refroidissement avec la W11
Charger les commentaires
Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes Prime

Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes

Le plafonnement des budgets en Formule 1 a été présenté comme le sauveur de plusieurs équipes et a contribué à garantir leur viabilité pour les investisseurs. Mais il existe déjà un autre mécanisme qui a eu le même effet et qui dissuade fortement ceux qui ont les moyens de créer seuls une nouvelle équipe.

Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux" Prime

Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux"

Qui mieux que le directeur technique d'Alfa Romeo pour décrire avec précision les enjeux majeurs auxquels est confrontée l'écurie pour préparer 2022 ? Motorsport.com s'est longuement entretenu avec Jan Monchaux.

Formule 1
20 sept. 2021
Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux Prime

Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux

Mick Schumacher n'est pas le seul "fils de" à avoir atteint la Formule 1, mais il y est parvenu en l'absence de son père ces dernières années. Pour Sebastian Vettel, Michael a été une idole d'enfance puis un mentor et désormais, l'Allemand joue le rôle de "grand frère" pour Mick. Que sait-on vraiment de la place qu'il occupe dans la progression du nouveau Schumacher ?

Formule 1
19 sept. 2021
L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier Prime

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier

Le crash de Max Verstappen et Lewis Hamilton a fait les gros titres lors du Grand Prix d'Italie. Le Halo a permis au pilote Mercedes de ne pas être blessé, mais deux jours plus tôt, la Formule 1 avait déjà échappé au pire, cette fois-ci dans la voie des stands.

Formule 1
18 sept. 2021
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021
Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021
Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison Prime

Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison

Il y a trente ans, Michael Schumacher réalisait des débuts étincelants en F1 à Spa, avec Jordan, avant de rapidement rejoindre Benetton pour le Grand Prix d'Italie. Ce transfert allait mener l'Allemand à sa première victoire un an plus tard et poser les bases de son ascension vers le titre, qu'il décrocherait en 1994.

Formule 1
14 sept. 2021
Les notes du Grand Prix d'Italie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Italie 2021

Après le Grand Prix d'Italie, quatorzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
13 sept. 2021