Mercedes F1 envoie Allison en Coupe de l'America

L'équipe de Formule 1 Mercedes va s'impliquer de plus en plus dans le projet d'Ineos en Coupe de l'America, avec notamment l'entrée dans la danse du responsable technique James Allison.

Mercedes F1 envoie Allison en Coupe de l'America

L'année dernière, la division Applied Science de Mercedes, qui est une émanation de l'équipe de F1 Mercedes basée à Brackley, a commencé à s'impliquer dans Ineos Team UK dans le cadre de sa préparation pour la Coupe de l'America, prestigieuse compétition nautique.

Mais après avoir perdu la finale de la Prada Cup face aux Italiens de Luna Rossa à Auckland, le chef de projet Sir Ben Ainslie a remanié l'équipe rebaptisée Ineos Britannia et son management pour la prochaine tentative. Parmi ces changements figure une implication beaucoup plus importante de Mercedes F1, qui jouera un rôle crucial dans la conception et le développement du nouveau voilier une fois que les nouvelles règles auront été approuvées.

Lors de l'annonce du partenariat avec l'équipe dans son usine de Brackley, ce lundi, le directeur exécutif de Mercedes, Toto Wolff, a déclaré : "Il n'y a pas beaucoup de différences entre essayer de mettre la meilleure voiture sur la piste pour courir contre d'autres et la F1 sur l'eau, et c'est ce qu'est la Coupe de l'America."

"Nous nous sommes lentement fondus dans le projet, assez tard lors de la dernière campagne, mais nous avons adoré ça. J'ai pu constater l'engouement au sein de l'organisation, les gens ont commencé à suivre la Coupe de l'America et à y participer comme si c'était notre propre projet. Maintenant, nous allons vraiment le faire la prochaine fois. Il faut dire que l'état d'esprit consiste à essayer de faire le meilleur travail possible, en espérant qu'il soit assez bon pour être au niveau."

Outre le fait que l'équipe Ineos aura accès aux installations et à la matière grise de Mercedes, James Allison, le directeur technique de l'écurie, consacrera également une partie de son temps au projet. Le Britannique a déclaré qu'il ne se faisait pas d'illusions sur l'ampleur de la tâche à laquelle Mercedes s'attaquait, mais qu'il estimait que l'état d'esprit qui avait permis à l'équipe de remporter sept titres consécutifs en F1 serait extrêmement précieux.

Lire aussi :

"On dit que la Coupe de l'America, c'est comme la F1 sur l'eau", a-t-il déclaré. "La plupart des gens pensent immédiatement, c'est un peu hydrodynamique, un peu aérodynamique, c'est technologique, ce sont toutes ces choses."

"Mais en fait, la comparaison la plus frappante pour moi est que c'est difficile. La façon dont cela a fonctionné pour nous en F1 est d'avoir l'humilité d'admettre que c'est difficile, et [de savoir] que vos concurrents vous dévoreront dès que vous cesserez de vous souvenir que c'est difficile. Ce défi est vraiment complexe."

partages
commentaires

Voir aussi :

Les courses sprint vont se multiplier en F1
Article précédent

Les courses sprint vont se multiplier en F1

Article suivant

La pensée du "nouveau monde" ouvre la F1 au changement, selon Brawn

La pensée du "nouveau monde" ouvre la F1 au changement, selon Brawn
Charger les commentaires
L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021
Les notes du Grand Prix du Qatar 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Qatar 2021

Après le Grand Prix du Qatar, vingtième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
22 nov. 2021
Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle Prime

Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle

Un an avant le début de la Coupe du monde de football 2022, le Qatar organise le premier de ses onze nouveaux Grands Prix de Formule 1. Une exposition médiatique rêvée pour le pays, qui est vivement critiqué sur les questions relatives aux droits de l'homme.

Formule 1
21 nov. 2021