Mercedes et Ferrari rechignent à équiper McLaren pour 2018

Selon Motorsport.com, Mercedes et Ferrari ne sont pas intéressés par la fourniture de moteurs à McLaren la saison prochaine.

Mercedes et Ferrari rechignent à équiper McLaren pour 2018
Jonathan Neale, directeur général de McLaren, Zak Brown, directeur exécutif du McLaren Technology Group
Zak Brown, Executive Director, McLaren Technology Group
Fernando Alonso, McLaren MCL32
Fernando Alonso, McLaren
Kimi Raikkonen, Ferrari SF70H
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W08, salue la foule après sa victoire

Alors que McLaren envisage la possibilité de mettre fin à la collaboration avec Honda après trois saisons très compliquées, Zak Brown, directeur exécutif de la firme, a suggéré que Mercedes et Ferrari avaient tout intérêt à voir la structure de Woking demeurer en fond de classement.

"Nous sommes une grande équipe, McLaren a démontré sa capacité à gagner des courses et des championnats", a-t-il expliqué à Sky Sports. "Mais je pense que plusieurs autres équipes apprécient de nous voir où nous sommes aujourd'hui. Ils ont peur que nous puissions revenir et être une menace, [c'est] une peur qui est compréhensible."

Étant donné la situation auprès de Mercedes et de Ferrari, la seule solution si McLaren devait renoncer à poursuivre sa route avec Honda serait alors Renault. Malgré tout, selon Motorsport.com, un tel accord serait assez improbable, la marque française ne semblant pas vraiment encline à augmenter sa fourniture moteur, en raison de craintes au sujet de la fiabilité.

McLaren devra tout de même prendre une décision cet été concernant la suite, sous la pression de Fernando Alonso. "Nous avons parlé avec Honda au sujet de divers scénarios. Au final, nous pensons que Honda peut faire le travail, ils l'ont fait par le passé".

"Il faut s'assurer que le développement se fait à un rythme plus rapide. Nous commençons à travailler sur notre voiture 2018 actuellement et on peut aller aussi loin avant de savoir l'architecture [du moteur]. Donc je pense que durant l'été, ce qui n'est évidemment pas très loin, il faudra finaliser ce que nous ferons avec Honda."

"Nous ne pouvons pas continuer d'être peu performants, ce n'est pas ce pourquoi McLaren court. Ça fait trois ans, donc nous devons voir des ajustements de puissance drastiques ou des moyens différents d'y parvenir. Nous, comme Fernando, voulons gagner des courses, être sur le podium et actuellement, nous ne pouvons pas faire ça, donc des choses doivent changer."

Avec Roberto Chinchero

partages
commentaires
Red Bull cherche des raisons à sa méforme de Silverstone

Article précédent

Red Bull cherche des raisons à sa méforme de Silverstone

Article suivant

GP du Danemark : le projet de circuit à Copenhague prend corps

GP du Danemark : le projet de circuit à Copenhague prend corps
Charger les commentaires
À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ? Prime

À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ?

La F1 de 2022 présentée ces derniers jours ne se retrouvera pas à l'identique sur la grille la saison prochaine. Les équipes ont la liberté de mettre leur patte dans plusieurs zones clés, et elles ne vont pas s'en priver.

Les signes de la très bonne santé de la F1 Prime

Les signes de la très bonne santé de la F1

Le calendrier de la Formule 1 est peut-être encore perturbé par la pandémie qui affecte les voyages, mais, selon Mark Gallagher, le business lui-même est fondamentalement fort grâce à la rivalité épique sur la piste et à l'arrivée constante de nouveaux sponsors.

Formule 1
27 juil. 2021
L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Formule 1
25 juil. 2021
Les conséquences cachées du crash de Verstappen Prime

Les conséquences cachées du crash de Verstappen

Les limitations budgétaires mises en place en 2021 n'ont de cesse d'amener les équipes de pointe à devoir faire de nouveaux compromis pour limiter les dépenses. Ceux-ci sont particulièrement ressentis en situations d'accidents causant d'importants dégâts.

Formule 1
24 juil. 2021
Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin Prime

Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin

Lawrence Stroll est un homme qui aime obtenir ce qu'il veut. Et, en ce moment, ce qu'il veut par-dessus tout, c'est faire de son équipe de Formule 1, Aston Martin, des gagnants et des Champions du monde.

Formule 1
22 juil. 2021
Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis ! Prime

Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis !

Après un week-end bien chargé avec trois courses à Silverstone, quoi de mieux qu'une escale dans le studio londonien de Motorsport.tv ? Théo Pourchaire nous a fait le plaisir de nous rendre visite et s'est exprimé sans tabou sur un grand nombre de sujets, qu'il s'agisse de Formule 1, de Formule 2... ou de son permis de conduire !

FIA F2
21 juil. 2021
Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021

Après le Grand Prix de Grande-Bretagne, dixième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
19 juil. 2021
Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer Prime

Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer

Au Grand Prix de Grande-Bretagne, la Formule 1 a organisé ses premières qualifications sous la forme d'une course sprint. Il est difficile de tirer des conclusions après un seul essai mais nous trouvons déjà des points positifs et des zones à améliorer.

Formule 1
18 juil. 2021