Formule 1
29 août
-
01 sept.
Événement terminé
05 sept.
-
08 sept.
Événement terminé
19 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
EL1 dans
6 jours
14 nov.
-
17 nov.
EL1 dans
27 jours
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
41 jours

Mercedes se voit rattrapé par Ferrari en puissance moteur

partages
commentaires
Mercedes se voit rattrapé par Ferrari en puissance moteur
Par :
6 avr. 2018 à 08:41

Mercedes pense que son unité de puissance F1 ne dispose plus d’avantage de puissance sur celle de Ferrari, assure Lewis Hamilton.

Lewis Hamilton, Mercedes-AMG F1 W09 EQ Power+
Lewis Hamilton, Mercedes-AMG F1 W09 EQ Power+
Lewis Hamilton, Mercedes-AMG F1 W09 EQ Power+
Lewis Hamilton, Mercedes-AMG F1

Vainqueur du GP d’ouverture de la saison, en Australie, Sebastian Vettel a annoncé en amont du GP de Bahreïn que Mercedes disposait toujours d’un avantage pouvant monter jusqu’à 0"4 au tour en ce début de saison.

Mercedes domine le plateau F1 au niveau de la technologie moteur depuis l’entrée en scène des motorisations V6 turbo hybrides, début 2014, mais Hamilton affirme que son équipe a désormais été rattrapée par Ferrari en termes de puissance moteur.

Interrogé en réaction à l’estimation de Vettel, Hamilton répond : "Je n’ai pas de chiffre, l’équipe ne m’en a pas mentionné. Les gars m'ont dit que nous pensons qu’en qualifications, nous avons la même puissance qu’eux. Ils ont vraiment réalisé un progrès important. Et l’équipe a dit qu’en course, nous pourrions avoir un léger avantage sur eux."

"C’est difficile à dire dès la première course ; ils avaient un profil de roulage particulier en course et faisaient quelque chose de différent avec le carburant. On aura une bien meilleure idée sur les prochaines courses."

Il est estimé que le gain de performance moteur de Ferrari se situe aux alentours de 10 ch. La Ferrari s’est montrée plus rapide que la Mercedes dans les lignes droites de Melbourne, même s’il est à noter que les réglages utilisaient moins d’appuis.

Hamilton a pu compter sur une impressionnante marge de 0"6 sur son meilleur tour de qualification, et s’est montré aisément le plus rapide en course jusqu’à ce que la voiture de sécurité virtuelle ne vienne rebattre les cartes stratégiques et la physionomie de la course, laissant la victoire à Vettel. Le Britannique estime que Mercedes est prêt à saisir la balle au rebond ce week-end.

"Je suis toujours satisfait, mais j’ai débuté premier et terminé second. On ne souhaite jamais descendre. C’est difficile pour nous tous et tout le monde dans l’équipe ressent la même douleur. Après la course, nous nous sommes tous réunis et avons pris un verre. J’arrive ici [en nous voyant] vraiment solides et positifs, et dans la bonne direction pour aller de l’avant. C’est la raison pour laquelle cette équipe est si excellente."

Article suivant
David Guetta en concert pour clore le GP de France

Article précédent

David Guetta en concert pour clore le GP de France

Article suivant

La F1 dévoile les détails de sa vision de la discipline pour 2021

La F1 dévoile les détails de sa vision de la discipline pour 2021
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Lewis Hamilton Boutique
Équipes Mercedes Boutique
Auteur Scott Mitchell