Mercedes GP : Des progrès difficiles à analyser

À l'occasion du Grand Prix de Turquie, Mercedes GP a introduit plusieurs nouveautés sur sa monoplace afin de se rapprocher davantage des avant-postes

À l'occasion du Grand Prix de Turquie, Mercedes GP a introduit plusieurs nouveautés sur sa monoplace afin de se rapprocher davantage des avant-postes.

Aujourd'hui, le programme consistait donc à évaluer ces améliorations et à analyser leurs effets. Mais, compte tenu de la configuration des essais libres - programmes de travail des variables d'une équipe à l'autre - il est pour l'instant très difficile de se faire une idée précise.

Nico Rosberg, 4ème et 6ème :


"Nous avons fait quelques progrès aujourd'hui et nous avons travaillé dur avec nos nouveautés pour la voiture. Ce ne fut pas une journée parfaite car nous avons perdu du temps dans la phase d'évaluation des nouveaux développements, surtout dans la deuxième séance, donc j'essayais de tout rattraper dans l'après-midi."

"Cependant, nous avons effectué beaucoup de travail intéressant et nous sommes arrivés à un équilibre correct en fin de journée, donc je suis plutôt content. Il nous reste quelques interrogations et ça va être une dernière séance d'essais libres studieuse demain."

"Les premières indications sont que nous avons fait un bon pas en avant et même si nous ne savons pas encore à quel point, c'est un bon boulot de la part des gars à l'usine et sur la piste d'avoir fait en sorte que tout soit ici et fonctionne."

Michael Schumacher, 3ème et 7ème :


"C'est vraiment difficile de juger ce qu'il en est actuellement après les séances d'essais libres d'aujourd'hui, surtout parce que nous ne savons pas qui roulait avec quelle quantité d'essence."

"Bien sûr, nous avons des améliorations que vous pouvez remarquer sur la voiture, mais il est très difficile de quantifier tous les effets en arrivant de Monaco et nous ne pouvons donc pas avoir une référence et une comparaison précises."

"Clairement, les améliorations vont dans la bonne direction mais comme toujours, il s'agit de la vitesse à laquelle nous développons par rapport à nos rivaux. Le virage 8 est toujours un beau défi ici. Il présente quelques surprises en termes de bosses et bien sûr, il est amusant à piloter. Il est excitant et technique à la fois. Attendons de voir ce qu'il va se passer demain."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Michael Schumacher , Nico Rosberg
Équipes Mercedes
Type d'article Actualités