Mercedes GP, les plus rapides aux stands

À défaut de posséder la monoplace la plus performante du plateau, Mercedes GP peut se targuer d'avoir les mécaniciens les plus rapides

À défaut de posséder la monoplace la plus performante du plateau, Mercedes GP peut se targuer d'avoir les mécaniciens les plus rapides.

En effet, une analyse de Auto Motor und Sport révèle que l'écurie de Brackley a été la plus rapide dans la voie des stands sur les quatre derniers Grands Prix, Red Bull ayant effectué les meilleurs arrêts aux stands à Bahreïn et en Australie.

Et, à l'heure où les ravitaillements en essence sont interdits en course, la différence se fait encore plus au niveau de la coordination de toute l'équipe que les années précédentes, depuis les mécaniciens en charge des roues jusqu'au pilote, en passant par l'homme à la sucette.

Alors que c'est Michael Schumacher qui perdu le moins de temps dans la voie des stands sur les trois dernières épreuves, on peut quand même regretter que cette analyse ne communique que le temps total passé dans la voie des stands. Il aurait été intéressant de connaître le temps absolu des arrêts aux stands.

Dans le tableau ci-dessous, vous retrouverez pour chaque Grand Prix, les passages aux stands, en secondes, les plus rapides mais aussi les moins rapides.

Grand Prix Pilote/Équipe les plus rapides Temps Pilote/Équipe les moins rapides Temps
Bahreïn S. Vettel/Red Bull 22.260 S. Buemi/Toro Rosso 27.503
Australie M. Webber/Red Bull 23.517 F. Massa/Ferrari 29.415
Malaisie N. Rosberg/Mercedes 21.802 B. Senna/HRT 25.751
Chine M. Schumacher/Mercedes 21.763 M. Webber/Red Bull 32.492
Espagne M. Schumacher/Mercedes 20.104 N. Rosberg/Mercedes 37.200
Monaco M. Schumacher/Mercedes 24.914 H. Kovalainen/Lotus 33.232

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Michael Schumacher
Équipes Toro Rosso , Mercedes , Ferrari
Type d'article Actualités