Mercedes fait grise mine mais Bottas reste optimiste

Aucune Flèche d'Argent ne s'élancera en première ligne à Sotchi dimanche, une première depuis Singapour 2015.

Mercedes fait grise mine mais Bottas reste optimiste
Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W08
Le poleman Sebastian Vettel, Ferrari, le deuxième, Kimi Raikkonen, Ferrari, le troisième, Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1
Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W08
Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W08
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W08, Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W08
Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W08
Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W08, Carlos Sainz Jr., Scuderia Toro Rosso STR12

Seul représentant de Mercedes dans le trio de tête, Valtteri Bottas a sauvé les meubles de l'écurie allemande en qualifications à Sotchi. Une séance dans laquelle tout s'est joué de justesse, et où le Finlandais n'est finalement passé qu'à 95 millièmes de décrocher une deuxième pole position consécutive. 

Pour le constructeur allemand, ce résultat confirme les difficultés du début de week-end ainsi que la solidité de Ferrari. Sur un plan plus personnel, l'ancien pilote Williams peut se féliciter de devancer son coéquipier Lewis Hamilton pour la deuxième fois de suite dans l'exercice du tour rapide, bien que tout ne soit pas parfait. 

"Je pense qu'on voit clairement aux résultats que Ferrari était plus rapide aujourd'hui", rappelle Bottas. "Ils ont l'avantage depuis le début du week-end et ils tirent bien plus de choses du pneu ultratendre. Nous avons fait des progrès aujourd'hui, mais pas suffisamment. Nous sommes en deuxième ligne, et c'est demain qui compte vraiment. Partir en deuxième ligne ici n'est pas si mal, le premier virage est loin de la grille."

Bottas choisit donc la voix de l'optimisme et mise sur un bon départ. Il faudra aussi qu'il puisse répondre présent en course, après deux dimanches compliqués à Shanghai puis Sakhir. 

Dans le clan de l'écurie de Brackley, les mines n'avaient pas paru aussi soucieuses depuis bien longtemps. Car tout au long du week-end, c'est comme si le garage de la firme à l'étoile prenait réellement conscience du fil à retordre que va lui donner la Scuderia. 

"Cela se présentait bien avec Valtteri dans le dernier tour, mais une petite erreur lui a coûté la pole position", constate Toto Wolff, directeur exécutif de Mercedes, au micro de Sky Sports. "C'est très serré, quelque centièmes séparent le top 3. Ça fait mal !"

"La voiture est complètement nouvelle, les pneus sont nouveaux, donc les résultats de l'an dernier ne sont pas du tout représentatifs", ajoute l'Autrichien, qui voit désormais de très loin la domination sans partage de Mercedes ces trois dernières saisons. 

partages
commentaires
Vettel, en pole : La Ferrari était "phénoménale"

Article précédent

Vettel, en pole : La Ferrari était "phénoménale"

Article suivant

Hamilton : "Je n'étais pas à mon optimum"

Hamilton : "Je n'étais pas à mon optimum"
Charger les commentaires
Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1 Prime

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1

Dans les années 1960 et 1970, McLaren jonglait avec des engagements en F1, en Endurance et à Indianapolis, tout en concevant des F3 et des F2. Aujourd'hui, l'équipe retrouve ses racines, se développe en IndyCar et en Extreme E tout en poursuivant sa renaissance en F1, tandis que la Formule E et le WEC sont à l'étude. Mais n'est-ce pas trop, trop tôt ? Stuart Codling en discute avec Zak Brown.

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP Prime

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP

La saison 2009 de Formule 1 est célèbre pour avoir vu l'arrivée et le triomphe immédiat de Brawn GP sur les cendres de l'équipe Honda, avec la victoire dans les deux championnats à la clé, scellée il y a 12 ans jour pour jour à Interlagos.

Formule 1
18 oct. 2021
Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation Prime

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation

Lewis Hamilton a répondu aux articles le disant "furieux" contre Mercedes après des échanges radio houleux lors du Grand Prix de Turquie. Une mise au point qui rappelle à quel point les extraits radio diffusés en F1 peuvent aussi bien éclairer que déformer une situation réelle.

Formule 1
14 oct. 2021
Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés" Prime

Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés"

Près de quinze ans après son arrivée en Formule 1, Sebastian Vettel a bien changé. Le quadruple Champion du monde n'hésite plus à défendre les causes qui lui tiennent à cœur, telle la protection de l'environnement et des personnes LGBT. Quel avenir aura-t-il à son départ de la Formule 1 ? Le pilote Aston Martin s'est confié à plusieurs médias, dont Motorsport.com Italie.

Formule 1
13 oct. 2021
Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1 Prime

Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1

Les arrêts au stand en Formule 1 sont un mélange à vitesse accélérée de haute technologie et de performance humaine. Pat Symonds nous décrit comment cette science des gains marginaux rend les arrêts si rapides.

Formule 1
12 oct. 2021
Les notes du Grand Prix de Turquie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Turquie 2021

Après le Grand Prix de Turquie, seizième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
11 oct. 2021
Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît Prime

Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît

Mercedes et Lewis Hamilton ont dominé la première journée du Grand Prix de Turquie 2021, sur la surface grandement améliorée du circuit d'Istanbul. Mais la position de l'équipe n'est pas tout à fait ce qu'elle semble être. Voici pourquoi.

Formule 1
9 oct. 2021
Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1 Prime

Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1

La promesse de Liberty Media selon laquelle toute nouvelle course s'ajoutant au calendrier doit apporter une valeur ajoutée aux fans, aux équipes et à la Formule 1 en général a été remise en question par de multiples facteurs, découlant tous de la pandémie de COVID-19. Mais avec un œil sur le bilan comptable, la F1 va-t-elle à l'encontre de ses promesses avec ses récents projets ?

Formule 1
8 oct. 2021