Mercedes "en manque de puissance" face à Ferrari et Red Bull

Lewis Hamilton estime que la différence s'est faite sur la puissance moteur lors des qualifications du Grand Prix du Brésil.

Mercedes "en manque de puissance" face à Ferrari et Red Bull

Troisième sur la grille de départ à Interlagos, Lewis Hamilton a buté sur la Ferrari de Sebastian Vettel et sur la Red Bull de Max Verstappen, poleman à qui il a rendu 0"191 en Q3. Au volant d'une Mercedes qui s'avère généralement redoutable sur les longs relais, le nouveau sextuple Champion du monde estime avoir payé le prix d'un déficit de puissance par rapport à la concurrence.

"Nous avions l'air compétitifs en EL3, mais ensuite on dirait que nous avons perdu un peu de terrain en qualifications, ou qu'ils en ont gagné", constate le Britannique. "Mais malgré tout, je suis vraiment heureux d'avoir pu m'intercaler entre les Ferrari. C'est toujours difficile, mais nous étions en manque de puissance je crois, surtout par rapport aux autres. C'est là que nous avons perdu le plus de temps. J'ai donné absolument tout ce que j'avais."

Lire aussi :

Hamilton est convaincu que l'écart au chronomètre s'est creusé dans les lignes droites, dans un contexte où Mercedes a rappelé dernièrement que son unité de puissance avait plus de mal à être performante sur les circuits situés en altitude. Il considère néanmoins être en bonne position pour avoir son mot à dire dans la lutte pour la victoire dimanche. "Le dernier tour était en fait aussi bon que possible pour nous, et la voiture se comportait plutôt bien", rassure-t-il. "Nous manquions juste un peu de rythme dans les lignes droites. Mais espérons que demain sera une bonne journée en matière de longévité [des pneus]."

Hamilton s'est dit principalement surpris par la puissance développée par le bloc Honda ce samedi. "Nous ne nous attendions pas à voir ça ici", admet-il. "En plus de ça, ils étaient les plus rapides dans le deuxième secteur, donc ils avaient évidemment le même niveau d'appui, mais davantage de puissance."

Tourné vers la course, il entend prendre des risques mesurés. "Mon approche a été quasiment la même tout au long de l'année", rappelle-t-il au moment de savoir s'il est prêt à attaquer davantage maintenant que le titre est assuré. "Mais peut-être que nous pouvons essayer d'être un peu plus agressifs demain. Je ne vois pas particulièrement de raison de faire des changements par rapport à là où nous sommes aujourd'hui. Donc je continuerai comme ça."

partages
commentaires
Leclerc : Le 1er tour était "nettement suffisant pour la pole"
Article précédent

Leclerc : Le 1er tour était "nettement suffisant pour la pole"

Article suivant

Renault garde "toutes les chances d'obtenir un bon résultat"

Renault garde "toutes les chances d'obtenir un bon résultat"
Charger les commentaires
Les notes du Grand Prix d'Arabie saoudite 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Arabie saoudite 2021

Après le Grand Prix d'Arabie saoudite, vingt-et-unième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
6 déc. 2021
Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen Prime

Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen

Mercedes a mené la danse lors des essais de la première course de Formule 1 à Djeddah, où Red Bull n'était pas dans le rythme, tant sur les tours lancés que sur les longs relais. Mais, si Max Verstappen peut inverser la tendance samedi, des facteurs familiers à la Formule E pourraient être décisifs dans un nouveau duel serré avec Lewis Hamilton.

Formule 1
4 déc. 2021
Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps Prime

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps

Les dirigeants de la Formule 1 ont toujours été très sélectifs dans les mots qu'ils ont utilisés pour décrire l'état de préparation du nouveau circuit qui accueille le Grand Prix d'Arabie saoudite.

Formule 1
3 déc. 2021
Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression Prime

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression

La pression est forte sur Red Bull et Mercedes, alors que débute le sprint final de la saison. La manière dont les deux équipes gèrent cette pression sera un facteur déterminant pour l'attribution des titres pilotes et constructeurs.

Formule 1
2 déc. 2021
L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Formule 1
1 déc. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021