Formule 1
03 juil.
-
05 juil.
Événement terminé
10 juil.
-
12 juil.
EL3 dans
01 Heures
:
03 Minutes
:
23 Secondes
17 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
6 jours
C
GP du 70e Anniversaire
07 août
-
09 août
EL1 dans
27 jours
14 août
-
16 août
EL1 dans
34 jours
28 août
-
30 août
EL1 dans
48 jours
04 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
55 jours
C
GP de Toscane
11 sept.
-
13 sept.
Prochain événement dans
61 jours
25 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
75 jours

Mercedes ne favorisera pas Hamilton pour égaler Schumacher

partages
commentaires
Mercedes ne favorisera pas Hamilton pour égaler Schumacher
Par :
3 janv. 2020 à 11:11

D'aucuns pourraient imaginer une tentation chez Mercedes de favoriser Lewis Hamilton en 2020 pour aller chercher les records de Michael Schumacher, mais le management de l'écurie allemande écarte clairement ce scénario.

Après avoir conquis six titres mondiaux consécutifs chez les pilotes comme chez les constructeurs, du jamais vu en Formule 1, Mercedes tentera en 2020 de prolonger son hégémonie. Comme ces trois dernières saisons, c'est à Lewis Hamilton et Valtteri Bottas que seront confiées les Flèches d'Argent, avec une approche qui ne sera pas modifiée. Toto Wolff a tenu à le réaffirmer : les deux hommes seront sur un pied d'égalité au moment de se lancer dans leur campagne, et il n'est pas question d'en favoriser un au détriment de l'autre.

Le statut de Lewis Hamilton, sextuple Champion du monde, en fait le favori naturel, tout comme les chiffres stratosphériques qu'il ne cesse d'améliorer. À ce titre, l'année 2020 sera d'autant plus particulière qu'elle pourrait permettre au Britannique de faire tomber deux records qui paraissaient encore inaccessibles il n'y a pas si longtemps. Tous les deux appartiennent à Michael Schumacher, à savoir le nombre de titres mondiaux (7) et le nombre de victoires en Formule 1 (91).

Lire aussi :

Cette perspective d'aller marquer l'Histoire en devenant le plus grand pilote de tous les temps par ses résultats pourrait-elle inciter Mercedes à faire pencher la balance en faveur de Lewis Hamilton ? Le directeur de l'écurie allemande se montre particulièrement clair : il n'y aura pas de traitement de faveur malgré ces circonstances.

"Nous avons toujours été très neutres envers les pilotes, et nous voulons leur fournir un équipement égal et une opportunité équitable", insiste Toto Wolff. "Tous les deux le savent, et il n'y a pas d'intention cachée chez Mercedes, pas de politique. Nous verrons comment ils sortent des starting-blocks [en 2020], et j'espère que Valtteri fera une grande saison, mais j'encourage évidemment aussi Lewis à donner le meilleur de lui-même pour un septième titre afin d'égaler le record de Michael."

La domination de Mercedes, qui dure depuis le début de l'ère hybride en 2014, aurait pu être mise à mal par Ferrari ces deux dernières années, mais à chaque fois la firme à l'Étoile a répondu présent, ce qu'elle cherchera à faire pour la saison à venir malgré l'immense défi parallèle qui est pour chaque écurie de se préparer au changement de réglementation 2021. 

"2021 est un objectif facile, 2020 est celui qui est compliqué", estime Toto Wolff. "Pour le moment, il y a un lien très fort au sein de l'équipe, c'est un bel endroit où travailler et personnellement, je suis très satisfait des relations qu'il y a dans l'équipe, elles ont pris une très grande part dans le succès. Je suis vraiment impatient de vivre la saison 2020 pour tenter de donner le meilleur de nous-mêmes, de revenir avec le meilleur moteur, le meilleur châssis, avoir les pilotes dans le bon état d'esprit et poursuivre notre succès."

Article suivant
Renault : "Pas d'équipe aussi avancée que nous sur 2021"

Article précédent

Renault : "Pas d'équipe aussi avancée que nous sur 2021"

Article suivant

Honda voit du Senna dans ses liens avec Verstappen

Honda voit du Senna dans ses liens avec Verstappen
Charger les commentaires