Mercedes "heureux de travailler" avec Albon si Red Bull le libère

Selon Toto Wolff, Mercedes n'a aucun problème à collaborer avec Alexander Albon l'an prochain chez Williams, équipe cliente de la marque à l'étoile, à condition que Red Bull casse son contrat avec le pilote thaïlandais.

Mercedes "heureux de travailler" avec Albon si Red Bull le libère

Après avoir été écarté de la grille de départ par Red Bull à la fin de la saison 2020, Alexander Albon cherche à faire un come-back en Formule 1 l'an prochain. Williams et Alfa Romeo ont exprimé leur intérêt pour le Thaïlandais, qui est en concurrence avec Nyck de Vries, sacré Champion du monde de Formule E avec Mercedes.

Christian Horner, patron de Red Bull F1, a récemment révélé que la préférence d'Albon allait vers Williams mais qu'il craignait que Mercedes, motoriste de l'écurie britannique, ne bloque les négociations en raison de leur rivalité. Interrogé par Motorsport.com sur la possibilité qu'un pilote Red Bull puisse courir avec une unité de puissance Mercedes, Toto Wolff a reconnu que la situation serait problématique.

"C'est une chose concernant l'unité de puissance, et je pense qu'Albon est un pilote qui mérite sa place en Formule 1", a expliqué le directeur exécutif de Mercedes. "Mais c'est compliqué d'avoir un pilote 100% Red Bull avec une unité de puissance Mercedes. Donc, [nous serions] heureux de travailler avec lui si [Red Bull] le libérait de son contrat. De l'autre côté, nous soutenons Nyck de Vries, évidemment, et il est en pourparlers avec Williams pour obtenir un volant là-bas. Donc il y a plusieurs fers au feu."

Lire aussi :

Lors des essais libres du Grand Prix des Pays-Bas, Horner a affirmé qu'Albon avait reçu "quatre coups de téléphone de l'équipe d'à côté lui disant de ne pas aller [chez Williams]", le directeur de Red Bull laissant supposer que Mercedes exerçait des pressions. Néanmoins Wolff a nié la rumeur selon laquelle la marque à l'étoile essayait de dissuader le pilote de rejoindre l'équipe de Grove.

"Alex Albon est en contact régulier avec l'un de ses anciens mentors, Gwen Lagrue, qui dirige notre programme junior Mercedes", a expliqué l'Autrichien. "Ils discutaient avec James Vowles, notre responsable de la stratégie, des opportunités pour l'année prochaine. Je ne pense pas qu'on lui ait dit de faire ou de ne pas faire quoi que ce soit, il s'agissait simplement d'explorer les opportunités pour Alex et pour Nyck de manière amicale, entre Alex et le groupe."

partages
commentaires
Duels en qualifications : le point après le GP des Pays-Bas 2021

Article précédent

Duels en qualifications : le point après le GP des Pays-Bas 2021

Article suivant

Pérez et Latifi partiront des stands à Zandvoort

Pérez et Latifi partiront des stands à Zandvoort
Charger les commentaires
Les notes du Grand Prix de Russie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Russie 2021

Après le Grand Prix de Russie, quinzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Le "pas en arrière" qui sera bénéfique à la F1 Prime

Le "pas en arrière" qui sera bénéfique à la F1

Ses jours étant apparemment comptés, le MGU-H semble devoir être supprimé des futures règles moteur de la Formule 1, afin d'attirer de nouveaux constructeurs. Bien que cela puisse apparaître comme un changement de direction, les avantages pour les équipes et les fans pourraient faire de cette décision un choix judicieux.

Formule 1
24 sept. 2021
Pourquoi le duel 2021 pour le titre est encore loin du pire Prime

Pourquoi le duel 2021 pour le titre est encore loin du pire

La Formule 1 reprend ses droits pour le Grand Prix de Russie, deux semaines après le dernier épisode du combat entre Max Verstappen et Lewis Hamilton. Alors que les incidents de Silverstone et de Monza ont suscité la controverse, ils manquaient heureusement d'un élément qui, jusqu'à présent, sépare la lutte pour le titre de 2021 des pires exemples de batailles peu glorieuses...

Formule 1
23 sept. 2021
Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes Prime

Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes

Le plafonnement des budgets en Formule 1 a été présenté comme le sauveur de plusieurs équipes et a contribué à garantir leur viabilité pour les investisseurs. Mais il existe déjà un autre mécanisme qui a eu le même effet et qui dissuade fortement ceux qui ont les moyens de créer seuls une nouvelle équipe.

Formule 1
22 sept. 2021
Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux" Prime

Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux"

Qui mieux que le directeur technique d'Alfa Romeo pour décrire avec précision les enjeux majeurs auxquels est confrontée l'écurie pour préparer 2022 ? Motorsport.com s'est longuement entretenu avec Jan Monchaux.

Formule 1
20 sept. 2021
Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux Prime

Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux

Mick Schumacher n'est pas le seul "fils de" à avoir atteint la Formule 1, mais il y est parvenu en l'absence de son père ces dernières années. Pour Sebastian Vettel, Michael a été une idole d'enfance puis un mentor et désormais, l'Allemand joue le rôle de "grand frère" pour Mick. Que sait-on vraiment de la place qu'il occupe dans la progression du nouveau Schumacher ?

Formule 1
19 sept. 2021
L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier Prime

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier

Le crash de Max Verstappen et Lewis Hamilton a fait les gros titres lors du Grand Prix d'Italie. Le Halo a permis au pilote Mercedes de ne pas être blessé, mais deux jours plus tôt, la Formule 1 avait déjà échappé au pire, cette fois-ci dans la voie des stands.

Formule 1
18 sept. 2021
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021