Mercedes interloqué par la réalisation TV du GP du Japon

partages
commentaires
Mercedes interloqué par la réalisation TV du GP du Japon
Par : Basile Davoine
27 sept. 2015 à 11:25

Niki Lauda veut discuter avec Bernie Ecclestone la semaine prochaine concernant la réalisation TV du Grand Prix du Japon, qui a diffusé très peu d’images des Mercedes. 

Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W06
Toto Wolff, Président exécutif de Mercedes AMG F1 avec Niki Lauda, Président Non-Exécutif de Mercedes
Le deuxième, Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 Team
Le vainqueur Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 Team fête sa victoire dans le Parc Fermé
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W06
Les fans dans la tribune et la grande roue
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W06 mène au départ

Alors que Lewis Hamilton caracolait en tête de la course et que Nico Rosberg résistait à Sebastian Vettel pour assurer le doublé du constructeur allemand, les Flèches d’Argent sont très peu apparues sur les écrans de télévision, notamment dans la dernière partie du Grand Prix. La fin de course a même été consacrée entièrement à la lutte qui se jouait derrière Marcus Ericsson… Pour la 12e place! Une situation qui n’a pas manqué d’alimenter les commentaires des téléspectateurs, notamment sur les réseaux sociaux. 

Mercedes, via son compte Twitter, s’est même fendu d’un message humoristique pendant la course, lorsque Lewis Hamilton est apparu à l’écran.

Lauda s'interroge  

Président non-exécutif de Mercedes, Niki Lauda s’est étonné de cette situation et a fait part de son intention d’évoquer le sujet directement avec Bernie Ecclestone. 

"C’était amusant parce que, honnêtement, je regardais la TV et je voyais des Sauber et beaucoup de monoplaces Honda", a-t-il déclaré. "Je ne sais pas pourquoi. Quelqu’un doit faire la réalisation ici, je dois demander ce qui n’allait pas avec lui. Je veux voir Bernie la semaine prochaine et lui demander quelle est la raison. Si vous posez une question, vous obtenez une réponse."

"Pour le moment, je ne peux pas dire grand-chose mais c’était drôle aujourd’hui ; pour le pitstop de Lewis [Hamilton] qui était leader, on l’a juste vu repartir. On n’a même pas vu le changement des pneus, c’était intéressant à voir."

Toto Wolff, directeur de l’équipe, a également fait part de son étonnement : "Je n’étais pas certain d’où nous étions pendant la course, je devais regarder les écrans des temps car je ne pouvais pas voir les voitures sur la piste. Notre première priorité est de gagner la course, et si ce n’est pas suffisant, c’est hors de mon contrôle."

Théories du complot

Parmi les "théories du complot", certains veulent y voir un lien avec le refus de Mercedes de fournir des moteurs Mercedes à Red Bull, dont l’avenir en F1 est incertain. Lors du Grand Prix de Belgique, Bernie Ecclestone avait notamment prévenu Mercedes de bien réfléchir à cette hypothèse. 

Mais Wolff autant que Lauda doutent d’une telle explication pour comprendre les manquements de la réalisation TV dimanche à Suzuka. 

"Je ne pense pas que ce soit lié", a souligné Wolff. "Evidemment, des images TV spectaculaires sont importantes et certaines images l’étaient, avec de belles batailles dans le peloton, et c’est là que les caméras étaient."

Article suivant
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP du Japon
Lieu Suzuka
Équipes Mercedes Boutique
Auteur Basile Davoine