Formule 1
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé

Mercedes interroge la FIA sur l'utilisation de la soufflerie Ferrari

partages
commentaires
Mercedes interroge la FIA sur l'utilisation de la soufflerie Ferrari
Par :
28 nov. 2015 à 10:27

Mercedes a écrit aux commissaires de la FIA à Abu Dhabi pour demander une clarification concernant les règles d’utilisation des souffleries. Les préoccupations de l’écurie allemande se portent sur la relation entre Ferrari et Haas. 

Sebastian Vettel, Ferrari SF15-T
Kimi Raikkonen, Scuderia Ferrari
Maurizio Arrivabene, Team Principal Ferrari lors de la conférence de presse de la FIA
Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 W06 dans les stands
Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 W06
Christian Horner, Team Principal Red Bull Racing et Toto Wolff, Président Exécutif Mercedes AMG F1 lors de la conférence de presse de la FIA

Les rivaux de Ferrari se sont déjà interrogés plus tôt cette année sur la manière dont Ferrari avait pu introduire un grand nombre d’évolutions techniques lors du Grand Prix d’Espagne, en dépit des restrictions d’utilisation des souffleries et de la CFD. Des sources laissaient penser que Ferrari avait utilisé du temps supplémentaire en soufflerie en profitant de son partenariat technique avec Haas, et qu’il y avait même eu un partage d’expérience, du personnel et des pièces. 

Une enquête officielle de la FIA avait été menée, avec l’envoi à Maranello de Marcin Budkowski, coordinateur technique et sportif de la FIA pour la F1. L’ancien chef aérodynamicien de McLaren, également habitué à travailler avec Ferrari, avait étudié de près le programme de soufflerie de la Scuderia, sans trouver quoi que ce soit d’anormal. 

Motorsport.com a appris qu’il avait ensuite été conseillé à Mercedes de porter ses interrogations devant les commissaires lors d’un Grand Prix pour obtenir davantage d’éclaircissement. Des sources dans l’équipe indiquent qu’un document a été envoyé à la FIA pour demander une clarification quant à ce qui est autorisé ou pas dans le cadre de partenariat entre des équipes. 

Directeur de Mercedes Motorsport, Toto Wolff a insisté pour préciser qu’il ne s’agissait pas d’une plainte directe contre Ferrari, mais qu’il s’agissait d’obtenir des réponses au sujet de ce que le constructeur allemand peut lui aussi être autorisé à faire.

"C’est juste une clarification et cela ne vise aucune équipe", a-t-il précisé à Motorsport.com. "Nous cherchons des réponses qui n’avaient pas été données avec une clarté totale auparavant par la FIA, et je crois que c’est pour que tout le monde sache quelle est la situation."

La FIA a indiqué qu'elle essaierait de répondre à ces interrogations d'ici dimanche. Les dirigeants de Mercedes ont déjà rencontré les commissaires à Abu Dhabi et la FIA peut recevoir les formulations écrites d'autres équipes tout au long de la journée. Il y aura également une audience spéciale à 16 heures avec toutes les parties concernées. 

Article suivant
Horner - La F1 a besoin d'une refonte après "l'erreur" des V6 turbo hybrides

Article précédent

Horner - La F1 a besoin d'une refonte après "l'erreur" des V6 turbo hybrides

Article suivant

EL3 - Rosberg encore devant, survirage généralisé

EL3 - Rosberg encore devant, survirage généralisé
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Mercedes Boutique , Ferrari Boutique
Auteur Jonathan Noble