Mercedes justifie la stratégie critiquée par Bottas

Valtteri Bottas n'a pas caché son mécontentement vis-à-vis de sa stratégie au Circuit Paul Ricard. Mercedes s'explique.

Mercedes justifie la stratégie critiquée par Bottas

C'est un Valtteri Bottas furieux que l'on a entendu à la radio à la fin du Grand Prix de France, alors qu'il venait de perdre le podium. "Pourquoi est-ce que personne ne m'écoute quand je dis qu'il va falloir faire deux arrêts ?" s'est-il exclamé, non sans ponctuer sa question de quelques jurons.

Lire aussi :

Or, d'après le directeur d'équipe Toto Wolff, Bottas est à l'origine d'une partie de ses maux avec un blocage de roue qui a contraint l'écurie à avancer son premier (et finalement unique) arrêt au stand, à la fin du 17e tour. Car lorsque le consultant Nico Rosberg a demandé à Wolff, sur Sky Sports F1, si Mercedes avait été "trop gourmand" en tentant l'undercut avec Bottas, l'Autrichien a clarifié la situation : "Non, nous n'avions pas le choix. Le pneu de Valtteri avait commencé à avoir une vibration, et vers la fin, nous craignions vraiment que la vibration se propage à la suspension. Il aurait pu avoir une défaillance à tout moment, parce qu'il avait fait un plat sur ses pneus. Nous savions que nous allions déclencher les arrêts trop tôt, mais nous n'avions pas le choix."

Par la suite, Bottas a suggéré à son écurie de faire un deuxième changement de pneus, mais Mercedes a préféré maintenir son pilote sur une stratégie à un arrêt unique, différente de la tactique victorieuse de Verstappen et Red Bull – d'où l'ire du nordique, bien que Verstappen soit l'un des deux seuls pilotes à avoir fait deux arrêts ce dimanche, avec un Charles Leclerc en grande difficulté.

"J'adore qu'il exprime désormais ce qu'il ressent et n'intériorise pas", a commenté Wolff au sujet du message radio de Bottas. "Nous continuons de croire que la stratégie à un arrêt était la meilleure. Mais en se battant si fort après l'arrêt, nous avons beaucoup demandé aux pneus, nous les avons trop malmenés pour tenir jusqu'à la fin."

Pour couronner le tout, Mercedes a décidé de ne pas faire rentrer Bottas au stand dans les derniers kilomètres pour jouer le meilleur tour en course, espérant une pénalité pour Sergio Pérez, qui avait mis les quatre roues hors de la piste après avoir dépassé la Flèche d'Argent. Les commissaires ont jugé que l'action ne valait pas de sanction.

"Nous pensions que Pérez allait peut-être avoir une pénalité pour avoir dépassé en dehors des limites de la piste, nous avons donc décidé de rester à moins de cinq secondes", a confirmé Wolff. "Il s'agissait donc vraiment de trouver l'équilibre entre cette pénalité ou signer le meilleur tour. Nous avons fait un pari, nous avons perdu."

La stratégie a également été mise en cause du côté de Lewis Hamilton, qui a perdu la tête de la course face à l'undercut de Verstappen malgré une saine avance de trois secondes – à tel point que le stratège en chef, James Vowles, lui a présenté ses excuses à la radio après la course : "Là, c'est notre faute. Merci d'avoir fait tout ce que tu pouvais pour rattraper cette course."

Lire aussi :

Wolff a précisé : "[L'écart] fluctuait. Nous étions en tête, car Max a commis cette erreur, nous en avons donc un peu hérité. Puis notre rythme était bon. Je pense que nous avions même probablement – peut-être – un petit peu de marge, nous avions environ trois secondes pour nous protéger de l'undercut, mais ça n'a pas suffi. Il nous manquait une seconde, et nous l'avons perdue quelque part."

partages
commentaires
Gasly : "J'avais l'impression d'être à la ramasse"

Article précédent

Gasly : "J'avais l'impression d'être à la ramasse"

Article suivant

Un GP de France aux antipodes pour Alonso et Ocon

Un GP de France aux antipodes pour Alonso et Ocon
Charger les commentaires
À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ? Prime

À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ?

La F1 de 2022 présentée ces derniers jours ne se retrouvera pas à l'identique sur la grille la saison prochaine. Les équipes ont la liberté de mettre leur patte dans plusieurs zones clés, et elles ne vont pas s'en priver.

Les signes de la très bonne santé de la F1 Prime

Les signes de la très bonne santé de la F1

Le calendrier de la Formule 1 est peut-être encore perturbé par la pandémie qui affecte les voyages, mais, selon Mark Gallagher, le business lui-même est fondamentalement fort grâce à la rivalité épique sur la piste et à l'arrivée constante de nouveaux sponsors.

Formule 1
27 juil. 2021
L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Formule 1
25 juil. 2021
Les conséquences cachées du crash de Verstappen Prime

Les conséquences cachées du crash de Verstappen

Les limitations budgétaires mises en place en 2021 n'ont de cesse d'amener les équipes de pointe à devoir faire de nouveaux compromis pour limiter les dépenses. Ceux-ci sont particulièrement ressentis en situations d'accidents causant d'importants dégâts.

Formule 1
24 juil. 2021
Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin Prime

Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin

Lawrence Stroll est un homme qui aime obtenir ce qu'il veut. Et, en ce moment, ce qu'il veut par-dessus tout, c'est faire de son équipe de Formule 1, Aston Martin, des gagnants et des Champions du monde.

Formule 1
22 juil. 2021
Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis ! Prime

Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis !

Après un week-end bien chargé avec trois courses à Silverstone, quoi de mieux qu'une escale dans le studio londonien de Motorsport.tv ? Théo Pourchaire nous a fait le plaisir de nous rendre visite et s'est exprimé sans tabou sur un grand nombre de sujets, qu'il s'agisse de Formule 1, de Formule 2... ou de son permis de conduire !

FIA F2
21 juil. 2021
Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021

Après le Grand Prix de Grande-Bretagne, dixième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
19 juil. 2021
Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer Prime

Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer

Au Grand Prix de Grande-Bretagne, la Formule 1 a organisé ses premières qualifications sous la forme d'une course sprint. Il est difficile de tirer des conclusions après un seul essai mais nous trouvons déjà des points positifs et des zones à améliorer.

Formule 1
18 juil. 2021