Mercedes dévoile une livrée noire pour la saison 2020

Changement radical de couleurs pour Mercedes, qui va utiliser une livrée noire pour la saison 2020 avec l'intention d'envoyer un message fort contre le racisme et les discriminations.

Mercedes dévoile une livrée noire pour la saison 2020

À quelques jours du début d'une saison singulière, crise du coronavirus oblige, Mercedes a décidé de marquer le coup en arborant des couleurs différentes sur sa monoplace. Il n'y aura donc pas de Flèches d'Argent en 2020, puisque la W11 conçue à Brackley arborera dès le week-end prochain en Autriche une robe à dominante noire. Cette nouvelle livrée sera conservée pour l'intégralité de la saison. 

Avec cette livrée inédite et d'une grande sobriété, l'écurie Championne du monde veut envoyer un message dans ce contexte particulier lorsque Lewis Hamilton et Valtteri Bottas reprendront la piste. Cependant, c'est aussi au nom du combat pour la diversité que le constructeur allemand a choisi de changer ses couleurs. Mercedes a donc opté pour cette livrée en guise de "promesse d'améliorer la diversité de notre équipe et de notre sport, et de signal de l'engagement de l'équipe à combattre le racisme et la discrimination sous toutes ses formes". 

Lire aussi :

"Le racisme et la discrimination n'ont pas leur place dans notre société, dans notre sport ni dans notre écurie : c'est quelque chose à quoi nous croyons fermement chez Mercedes", explique Toto Wolff, directeur de Mercedes. "Cependant, avoir les bonnes convictions et le bon état d'esprit ne suffit pas si nous restons silencieux. Nous souhaitons utiliser notre voix et notre plateforme mondiale pour défendre le respect et l'égalité. Les Flèches d'Argent courront en noir pendant l'intégralité de la saison 2020 afin de montrer notre engagement pour davantage de diversité dans notre équipe et notre sport."

"Nous n'allons pas nous dérober devant nos faiblesses dans ce domaine, ni devant le progrès qu'il nous reste à faire. Par cette livrée, nous promettons publiquement d'agir. Nous comptons trouver et attirer les plus grands talents provenant d'horizons aussi divers que possible et tracer un chemin qui leur permette d'atteindre notre sport, afin de bâtir une équipe plus forte et plus diverse à l'avenir. Je souhaite profiter de cette opportunité pour remercier notre compagnie mère Mercedes-Benz et notre famille de partenaires, qui soutiennent et encouragent cette initiative."

Le mouvement Black Lives Matter ayant récemment pris de l'ampleur, Lewis Hamilton s'est énormément investi pour davantage de diversité ces dernières semaines, prenant plusieurs fois la parole et annonçant également le lancement d'un programme. La F1 a également mis en place l'initiative #WeRaceAsOne avec la même thématique.

"Il est très important que nous profitions de ce moment et que nous l'utilisions pour nous éduquer, que nous soyons un individu, une marque ou une entreprise, afin de faire des changements significatifs qui permettront l'équité et l'inclusion", précise le sextuple Champion du monde. "J'ai personnellement vécu le racisme dans ma vie, j'ai vu ma famille et mes amis le vivre, et je parle avec mon cœur quand j'en appelle à un changement. Quand j'ai parlé avec Toto de mes espoirs quant à ce que nous pouvions accomplir en tant qu'équipe, j'ai dit qu'il était très important que nous restions unis."

"J'aimerais dire un grand merci à Toto et au conseil d'administration de Mercedes pour avoir pris le temps d'écouter, de parler, de comprendre mes expériences et ma passion, et pour avoir fait cette déclaration quant à notre volonté de changer et de progresser. Nous voulons construire un héritage qui va plus loin que le sport, et si nous pouvons être des leaders et commencer à développer la diversité dans notre propre entreprise, cela enverra un message fort et donnera aux autres la confiance de débuter un dialogue sur les changements qu'il est possible d'implanter."

Valtteri Bottas soutient également avec conviction cette initiative : "La Formule 1 est un monde défini par la performance, mais il y demeure de nombreuses barrières pour ceux qui viennent de milieux ne faisant traditionnellement pas partie de ce sport. Nous savons que nos équipes sont plus fortes lorsqu'elles sont plus représentatives de la société à laquelle nous appartenons, et il est important pour nous d'être unis et d'afficher notre engagement pour que cela change. Le racisme et la discrimination n'ont pas leur place dans notre sport ni dans notre société, et je suis fier d'être aux côtés de l'équipe, de Lewis et de Mercedez-Benz pour envoyer ce message important."

La saison 2020 s'appuie pour le moment sur un calendrier alternatif et incomplet, qui va débuter par huit Grands Prix européens disputés à huis clos. Les deux premiers auront lieu sur le Red Bull Ring, en Autriche. 

Avec Benjamin Vinel et Emmanuel Touzot  

partages
commentaires

Voir aussi :

Montoya : Ralf Schumacher était bien meilleur qu'on ne le pensait
Article précédent

Montoya : Ralf Schumacher était bien meilleur qu'on ne le pensait

Article suivant

McLaren décroche un important prêt bancaire

McLaren décroche un important prêt bancaire
Charger les commentaires
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021
Les notes du Grand Prix du Qatar 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Qatar 2021

Après le Grand Prix du Qatar, vingtième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
22 nov. 2021
Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle Prime

Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle

Un an avant le début de la Coupe du monde de football 2022, le Qatar organise le premier de ses onze nouveaux Grands Prix de Formule 1. Une exposition médiatique rêvée pour le pays, qui est vivement critiqué sur les questions relatives aux droits de l'homme.

Formule 1
21 nov. 2021
Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda Prime

Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda

Max Verstappen trouve les pénalités moteur "illogiques", toutefois elles sont en vigueur depuis désormais quatre saisons et ont en grande partie été façonnées par les difficultés rencontrées par Honda au moment de son retour en F1. Retour sur l'évolution récente des sanctions concernant les unités de puissance.

Formule 1
20 nov. 2021