Mercedes a modifié ses jantes pour éviter une protestation de Ferrari

Le risque de voir Ferrari déposer une protestation après la course à Austin a incité Mercedes à apporter des modifications à sa conception radicale de jantes de roues avant le Grand Prix des États-Unis 2018 de F1.

Mercedes a modifié ses jantes pour éviter une protestation de Ferrari

Mercedes cherche à comprendre les raisons pour lesquelles sa gestion pneumatique n'a pas été optimale lors du Grand Prix. Selon les informations de Motorsport.com après la course, Mercedes a modifié à la dernière minute son concept de jantes de roues arrière.

Lire aussi :

La conception unique de la jante Mercedes – qui comporte des orifices internes destinés à évacuer de l'air – a été considérée comme l'un des facteurs ayant contribué à la récente série de victoires du constructeur allemand.

Cependant, ce concept fort novateur avait fait l'objet d'une demande de clarification technique de la part de Ferrari lors des jours précédant le Grand Prix des États-Unis.

Jantes et roues de la Mercedes F1 AMG W09

Jantes et roues de la Mercedes F1 AMG W09

Photo de: Giorgio Piola

L’écurie italienne voulait savoir pourquoi l'utilisation de tels orifices, qui en théorie aident à renforcer le flux d'air, était autorisée. Pour Ferrari, il s’agissait d'un stratagème assez similaire à celui utilisé par Red Bull Racing en 2012 et qui fut interdit.

Mais après avoir examiné de près les roues et les jantes de Mercedes, la FIA a déclaré que tout était pleinement légal et a informé les deux écuries rivales qu'elle ne voyait pas la nécessité d'intervenir.

Lire aussi :

Cependant, des sources ont révélé que Ferrari n'était pas satisfait de cette réponse. Lors des discussions qui ont eu lieu le week-end dernier, Ferrari a remis en question l'interprétation technique faite par l'instance.

Sachant que la Scuderia pouvait déposer une protestation après la course, la FIA a informé Mercedes de ce risque même si rien ne laissait croire que Ferrari allait réellement le faire. L'Étoile a finalement décidé qu’il était plus sage et plus sûr de modifier les jantes afin de s'assurer que les points de litige soient pour le moment mis de côté.

Bien que la FIA ait approuvé le design de Mercedes, il faut se souvenir que son interprétation n'est que consultative et que la décision finale revient aux commissaires de l’événement.

Intérieur de la jante modifiée de la Mercedes F1 AMG W09

Intérieur de la jante modifiée de la Mercedes F1 AMG W09

Photo de: Giorgio Piola

Mercedes a donc probablement bien réfléchi à cette affaire et a jugé qu’il était préférable d'éviter tout risque de protestation après-course, lors d’une journée où l’écurie allemande pouvait remporter le titre mondial avec Lewis Hamilton ou au moins s'en rapprocher encore plus.

L'impact des modifications apportées aux jantes sur les performances des Mercedes à Austin est incertain, d'autant que le week-end a été particulier en raison d'une première journée disputée intégralement sous la pluie et d'une seconde journée froide qui n'a rien eu à voir avec un dimanche chaud et sec ; de plus, Pirelli a modifié les pressions pneumatiques juste avant la course.

Selon nos informations, la FIA demeure satisfaite par le design des jantes Mercedes. Il est donc probable que le constructeur automobile allemand cherche à obtenir des éclaircissements à ce sujet avant la prochaine épreuve.

 
partages
commentaires
La Mercedes de Hamilton "en mille morceaux" avant la course

Article précédent

La Mercedes de Hamilton "en mille morceaux" avant la course

Article suivant

Brawn : Les erreurs de Vettel ne peuvent plus être "des coïncidences"

Brawn : Les erreurs de Vettel ne peuvent plus être "des coïncidences"
Charger les commentaires
Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux Prime

Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux

Mick Schumacher n'est pas le seul "fils de" à avoir atteint la Formule 1, mais il y est parvenu en l'absence de son père ces dernières années. Pour Sebastian Vettel, Michael a été une idole d'enfance puis un mentor et désormais, l'Allemand joue le rôle de "grand frère" pour Mick. Que sait-on vraiment de la place qu'il occupe dans la progression du nouveau Schumacher ?

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier Prime

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier

Le crash de Max Verstappen et Lewis Hamilton a fait les gros titres lors du Grand Prix d'Italie. Le Halo a permis au pilote Mercedes de ne pas être blessé, mais deux jours plus tôt, la Formule 1 avait déjà échappé au pire, cette fois-ci dans la voie des stands.

Formule 1
18 sept. 2021
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021
Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021
Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison Prime

Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison

Il y a trente ans, Michael Schumacher réalisait des débuts étincelants en F1 à Spa, avec Jordan, avant de rapidement rejoindre Benetton pour le Grand Prix d'Italie. Ce transfert allait mener l'Allemand à sa première victoire un an plus tard et poser les bases de son ascension vers le titre, qu'il décrocherait en 1994.

Formule 1
14 sept. 2021
Les notes du Grand Prix d'Italie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Italie 2021

Après le Grand Prix d'Italie, quatorzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
13 sept. 2021
La culture de Red Bull, un poids dans sa politique Prime

La culture de Red Bull, un poids dans sa politique

La stratégie par défaut de Red Bull, qui consiste à provoquer des réactions sur les réseaux sociaux chaque fois qu'elle ne parvient pas à obtenir ce qu'elle veut, fait beaucoup de bruit, mais n'a pas vraiment généré de résultats positifs pour l'équipe. Il est temps d'essayer une meilleure tactique.

Formule 1
12 sept. 2021
Monza, la fin tragique de Ronnie Peterson Prime

Monza, la fin tragique de Ronnie Peterson

Le Grand Prix d'Italie, à Monza, résonne aussi comme un rappel dramatique de l'accident qui fut fatal à Ronnie Peterson. C'était le 11 septembre 1978, il y a 43 ans.

Formule 1
11 sept. 2021