Mercedes ne fait pas une croix sur la saison 2012

Après un bon début de saison avec une victoire en Chine ainsi qu’un podium à Monaco et à Valence, Mercedes était devenu un outsider de la saison 2012

Après un bon début de saison avec une victoire en Chine ainsi qu’un podium à Monaco et à Valence, Mercedes était devenu un outsider de la saison 2012. Malheureusement, l’équipe connaît depuis quelques GP de grosses contre-performances, coûtant cher aux championnats pilotes et constructeurs.

“De temps en temps une équipe va dominer et être compétitive, et nous avons eu cette chance là, mais le plus il y a souvent des hauts et des bas, en particulier sur la façon dont vous utilisez les pneumatiques.”

Ross Brawn reste malgré tout optimiste et ne fait pas une croix sur la saison. Il estime que l’écurie a compris les raisons de ces récentes déceptions qui selon lui viendraient d’avantage des spécificités des derniers tracés.

“On m'a demandé pourquoi nous n'étions pas compétitifs en Hongrie alors que nous l’avons été à Monaco. Je pense que ce sont des circuits tout à fait différents. Si vous regardez les longs virages qu’il y a sur le Hungaroring, ce ne sont pas les mêmes qu’à Monaco.”

“Notre voiture convient à certains tracés et, ce que nous avons à faire est de produire une voiture qui est compétitive sur tous les circuits. C'est notre priorité et nous travaillons énormément pour améliorer la situation,” a conclu Brawn.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Ross Brawn
Équipes Mercedes
Type d'article Actualités