Mercedes - Pas de pacte entre Rosberg et Hamilton avant le départ

Le directeur de Mercedes Toto Wolff a indiqué que son équipe n’avait pas l’intention d’essayer de mettre en place un pacte avant la course entre Lewis Hamilton et Nico Rosberg pour éviter un nouveau problème au premier virage à Mexico.

Mercedes - Pas de pacte entre Rosberg et Hamilton avant le départ
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1
Le poleman Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 dans le Parc Fermé avec son équipier Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1
Le poleman Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 dans le Parc Fermé avec son équipier Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1
Le poleman Nico Rosberg, Mercedes AMG F1
Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 W06 devant son équipier Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W06
Le troisième, Sebastian Vettel, Ferrari SF15-T avec le deuxième, Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W06 et le poleman Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 W06
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W06 et Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 W06
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W06
Nico Rosberg, Mercedes AMG F1

Les deux pilotes de l’équipe se sont qualifiés en première ligne pour le retour de la Formule 1 au Mexique et, une semaine seulement après qu’ils se soient touchés à Austin, la possibilité de nouveaux problèmes semble claire.

Mais malgré une discussion avec les deux pilotes chacun de leur coté concernant l’incident du Grand Prix des Etats-Unis, Wolff ne ressent pas le besoin d’aller plus loin avec ses hommes sur ce qui devrait se passer en course.

"C’est toujours délicat quand c’est aussi serré entre des équipiers ou entre des voitures de course en général," a déclaré Wolff. "C’est ce pourquoi nous sommes ici."

"Nous voulons les voir courir et pas s’accorder avant le départ sur qui va prendre le premier virage en tête et qui sera second. Ça rendrait tout cela bien moins excitant. Pour nous, en tant qu’équipe, c’est toujours un challenge."

Une bataille âpre

Wolff a indiqué qu’il était désireux que ses deux pilotes continuent de se battre âprement en piste, même s’il ne veut pas que le niveau d’agressivité devienne trop important et entraîne des complications.

"Nous continuons de les soutenir dans leur lutte à couteaux tirés et à optimiser leurs résultats. Evidemment, pour l’équipe il est très important de ne pas créer de controverse. Bien sûr, si les voitures se touchent, cela crée de la controverse et, si ça devient un petit peu trop dur, ça entraîne de la controverse aussi.

"Il n’y a pas besoin d’en discuter encore plus. Nous avons des conversations régulièrement et nous avons eu des discussions après Austin, et ils sont tous les deux absolument conscient de cette situation."

Le revisionnage d’Austin

Wolff a révélé qu’il a revu de nombreuses fois les images vidéo de ce qui s’est passé à Austin et a ressenti que les deux hommes avaient peut-être été trop agressifs.

"J’ai regardé à la situation du premier virage 30 fois sur la dernière semaine afin de me faire un avis," a-t-il expliqué. "Ma conclusion est que Nico et Lewis se sont affrontés durement et dans des circonstances compliquées dans un virage difficile."

"Ils étaient côte-à-côte, Nico avait peut-être un tout petit avantage à l’extérieur. C’était une bataille âpre. Est-ce que je veux voir des voitures qui se touchent? Non, je ne veux pas voir ça…"

Il ajoute : "Nous avons eu la conversation sur le premier virage, et il n’y a pas besoin que la manière dont elle s’est passée soit répandue dans les médias parce que je ne suis pas le proviseur ou le professeur principal – ce sont les deux meilleurs pilotes sur la piste. A un certain point, la responsabilité doit être dans leurs mains, et parfois c’est plus dur et plus délicat pour nous."

"Les règles fondamentales restent les mêmes. Nous ne voulons aucune controverse dans l’équipe, nous ne voulons aucune tension dans l’équipe, parce qu’il y a 1200 personnes dans le monde qui sont les meilleurs dans le domaine. Tout le monde doit comprendre ça, et c’est ce qu’ils font."

partages
commentaires
McLaren justifie son veto contre l'accord Red Bull-Honda

Article précédent

McLaren justifie son veto contre l'accord Red Bull-Honda

Article suivant

Pirelli envisage un ou deux arrêts à Mexico

Pirelli envisage un ou deux arrêts à Mexico
Charger les commentaires
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021
Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021
Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison Prime

Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison

Il y a trente ans, Michael Schumacher réalisait des débuts étincelants en F1 à Spa, avec Jordan, avant de rapidement rejoindre Benetton pour le Grand Prix d'Italie. Ce transfert allait mener l'Allemand à sa première victoire un an plus tard et poser les bases de son ascension vers le titre, qu'il décrocherait en 1994.

Formule 1
14 sept. 2021
Les notes du Grand Prix d'Italie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Italie 2021

Après le Grand Prix d'Italie, quatorzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
13 sept. 2021
La culture de Red Bull, un poids dans sa politique Prime

La culture de Red Bull, un poids dans sa politique

La stratégie par défaut de Red Bull, qui consiste à provoquer des réactions sur les réseaux sociaux chaque fois qu'elle ne parvient pas à obtenir ce qu'elle veut, fait beaucoup de bruit, mais n'a pas vraiment généré de résultats positifs pour l'équipe. Il est temps d'essayer une meilleure tactique.

Formule 1
12 sept. 2021
Monza, la fin tragique de Ronnie Peterson Prime

Monza, la fin tragique de Ronnie Peterson

Le Grand Prix d'Italie, à Monza, résonne aussi comme un rappel dramatique de l'accident qui fut fatal à Ronnie Peterson. C'était le 11 septembre 1978, il y a 43 ans.

Formule 1
11 sept. 2021
Comment le nouveau carter de boîte Ferrari améliore son aéro Prime

Comment le nouveau carter de boîte Ferrari améliore son aéro

La saison 2021 de la Formule 1 a posé des défis sans précédent aux équipes, car l'impact de la pandémie de COVID-19 les a empêchées de produire des voitures entièrement nouvelles.

Formule 1
10 sept. 2021
Zandvoort, source d'inspiration pour l'avenir des circuits Prime

Zandvoort, source d'inspiration pour l'avenir des circuits

Les virages inclinés de Zandvoort, qui ont ajouté de l'intrigue à un circuit serré et sinueux, ainsi que les bacs à gravier, ont été les stars du Grand Prix des Pays-Bas. Bien qu'il ne s'agisse pas d'un nouveau concept pour les circuits, il pourrait inspirer d'autres pistes sur la façon de pimenter leurs propres épreuves.

Formule 1
9 sept. 2021