Mercedes fait un point prudent sur la santé de Lewis Hamilton

Ce lundi, Toto Wolff a donné quelques nouvelles de Lewis Hamilton, touché par le COVID-19 depuis une semaine.

Mercedes fait un point prudent sur la santé de Lewis Hamilton
Charger le lecteur audio

Testé positif au COVID-19 après en avoir ressenti les premiers symptômes il y a tout juste une semaine, Lewis Hamilton poursuit sa convalescence. Le septuple Champion du monde est toujours à l'isolement à Bahreïn, respectant les consignes des autorités imposant cette situation au moins jusqu'à jeudi. Dans le même temps, il espère se rétablir puis être en mesure de présenter un test négatif, dans l'optique de participer au dernier Grand Prix de la saison, le week-end prochain à Abu Dhabi.

Ce lundi, Toto Wolff a donné quelques nouvelles de son pilote, après avoir souligné il y a quelques jours qu'il ne vivait pas très bien la situation. Sur le plan médical, les nouvelles données aujourd'hui semblent aller dans le bon sens. "C'est assez moche, ce dans quoi il se retrouve fourré", a rappelé le directeur de Mercedes lors d'un événement organisé par la chaîne allemande Sky Deutschland. "Et lorsque l'on n'est pas chez soi mais allongé dans une chambre d'hôtel, c'est évidemment désagréable."

"Si un jeune pilote arrive et s'assoit dans votre voiture, avec laquelle vous avez remporté le championnat du monde, il est évident que tous ces facteurs ne contribuent pas à vous donner envie de sauter de joie dans votre chambre d'hôtel", ajoute Wolff.

Lire aussi :

Assurant que Lewis Hamilton "va mieux", Toto Wolff se montre encore prudent quant à la suite des événements, alors que plusieurs obstacles doivent encore être franchis pour envisager sa présence au volant de la W11 sur le tracé de Yas Marina. "Je pense qu'il est sur la bonne voie", avance l'Autrichien. "Si le diagnostic des médecins est correct, il pourrait réussir à avoir un test négatif jeudi ou vendredi."

Ce test négatif pourrait toutefois ne pas suffire au septuple Champion du monde pour reprendre la compétition. À Abu Dhabi, les autorités locales appliquent des restrictions parmi les plus draconiennes rencontrées par la F1 cette année, ce qui a d'ailleurs nécessité une logistique inédite pour rejoindre le pays, où le paddock vivra littéralement sous cloche.

Le week-end dernier, George Russell a remplacé Lewis Hamilton chez Mercedes, grâce à l'accord de Williams. Selon le timing avec lequel la situation évolue, un tel accord pourrait être renouvelé. Les échéances annoncées par Toto Wolff sèment davantage le doute puisque les premiers essais libres auront lieu vendredi. Réglementairement, un pilote peut manquer ces séances et débuter son week-end lors des qualifications, mais cette situation n'aurait rien d'idéale.

Avec Christian Nimmervoll

partages
commentaires
Mercedes : Un duo Hamilton-Russell pourrait créer "la tourmente"
Article précédent

Mercedes : Un duo Hamilton-Russell pourrait créer "la tourmente"

Article suivant

Les notes du Grand Prix de Sakhir 2020

Les notes du Grand Prix de Sakhir 2020
Charger les commentaires
Comment Mercedes évolue avec son nouveau directeur technique Prime

Comment Mercedes évolue avec son nouveau directeur technique

Mike Elliott a pris le poste de directeur technique chez Mercedes il y a moins d'un an, apportant sa propre approche sans révolution.

Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton Prime

Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton

Juan Manuel Fangio, sans égal sur la piste et en dehors, a été le premier à définir ce qu'était un grand pilote de Formule 1. Nigel Roebuck retrace l'histoire d'un remarquable champion.

Formule 1
21 janv. 2022
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Formule 1
19 janv. 2022
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021