Comment les jeunes diplômés aident Mercedes avec les stratégies de course

Dans les coulisses de la formation des ingénieurs qui feront le succès de demain, au cœur du QG Mercedes-AMG Petronas.

Au quartier général de Brackley, les jeunes diplômés et les étudiants en alternance jouent un rôle important dans la vie du département ingénierie, particulièrement au cœur de la salle dédiée au soutien des activités piste, qui fournit des informations en temps réel à l'équipe qui se trouve sur les Grands Prix pendant la saison.

"La salle de soutien est une extension du bureau se trouvant en piste : nous y répliquons certaines des tâches qui se passent en piste", explique Dom Riefstahl, ingénieur de l'équipe de tests et responsable de l'équipe de soutien à la piste. "Nos jeunes ingénieurs regardent toutes les images de Sky et écoutent les radios des autres équipes ; ils gardent une oreille sur les retours techniques et tout ce qu'ils détectent, entendent ou voient chez les autres équipes nous aide à gérer la stratégie."

Une quête constante de progrès internes est ce qui relie Mercedes à l'un de ses partenaires officiels. Grâce à Bose, nous avons eu la possibilité de nous entretenir avec trois jeunes ingénieurs faisant partie de la salle de soutien à la piste, et d'évoquer leurs rôles respectifs chez Mercedes et ce que cela signifie pour eux que de faire partie de l'équipe qui fait tomber un à un les records en Formule 1. Ces jeunes gens ne vivent pas seulement un rêve : ils se lancent un défi dans un environnement sous haute pression, où les choses vont à la vitesse grand V.

"J'ai toujours adoré la F1, depuis que je suis enfant", nous annonce fièrement Emma Corfield. "Je regardais les courses avec mon frère et mon père : j'étais vraiment dedans, pas seulement par rapport à l'excitation pour la course, mais aussi pour le défi de l'aspect technique du sport."

Lewis Hamilton, Mercedes-AMG F1

Lewis Hamilton, Mercedes-AMG F1

Photo de: Bose

Lewis Hamilton, Mercedes-AMG F1

Lewis Hamilton, Mercedes-AMG F1

Photo de: Bose

Tom Sutton était de son côté très attiré par le développement constant et rapide en Formule 1. Il est désormais analyste de données et cherche des moyens d'améliorer la performance des pilotes et voitures en développant des applications logicielles utilisées par le team depuis la piste et à l'usine.

En parallèle de ses études de mathématiques à l'université de Bath, Abbey O'Dwyer est en stage dans l'équipe Mercedes en qualité de testeur d'intégration logicielle. "Tout le monde semble uni et travaille très bien ensemble", sourit-elle. "Il n'y a pas de culture de pointage du doigt, on gagne et l'on perd ensemble et c'est ce que j'aime vraiment chez Mercedes."

James Allison, directeur technique, estime que le fait d'introduire de jeunes diplômés et des stagiaires au sein de l'équipe Mercedes-AMG Petronas Motorsport est très important pour la structure. "Au lieu d'avoir une structure de prise de décisions très verticale et autocratique, nous estimons plutôt qu'il faut essayer de faire en sorte que les gens achètent l'idée selon laquelle nous sommes une équipe et que le fait d'être une équipe est ce qui produit une grande différence entre remporter et perdre les Grands Prix. Il faut donc leur faire confiance pour leur permettre de travailler sur certaines pièces de l'auto bien plus tôt que ce que feraient d'autres équipes."

"En faire plus, en être plus, en ressentir plus" est un mot d'ordre pour Bose et Mercedes et il est clair que ces jeunes ingénieurs sont en première ligne pour mener leur quête d'innovation pour le futur.

Cette vidéo vous a été proposée en partenariat avec Bose. Pour en découvrir plus sur les produits de la marque comme les nouveaux casques écouteurs 700, rendez-vous sur bose.co.uk.

partages
commentaires
Vasseur : L'autocritique, une qualité de champion vue chez Leclerc

Article précédent

Vasseur : L'autocritique, une qualité de champion vue chez Leclerc

Article suivant

Norris admet ne pas avoir été assez concentré en 2019

Norris admet ne pas avoir été assez concentré en 2019
Charger les commentaires
Ces moments de joie qui soulignent le problème majeur de la F1 Prime

Ces moments de joie qui soulignent le problème majeur de la F1

Les victoires tant attendues des anciens pilotes de Formule 1 Marcus Ericsson et Kevin Magnussen le week-end dernier, respectivement en IndyCar et en IMSA, ont rappelé à la F1 ce qui lui manque. Mais avec les nouvelles règles visant à équilibrer le plateau, l'optimisme renaît quant à la possibilité pour davantage de pilotes de lutter pour des succès autrefois inespérés.

Ces ruses autour des pneus qui vont désormais être interdites Prime

Ces ruses autour des pneus qui vont désormais être interdites

Les conclusions de Pirelli sur les défaillances des pneus à Bakou n'ont pas complètement rejeté la faute sur les équipes, mais la fermeté de la réponse de la FIA laisse peu de place au doute.

Formule 1
16 juin 2021
L'heure a sonné pour l'outil de conception le plus fiable de la F1 Prime

L'heure a sonné pour l'outil de conception le plus fiable de la F1

Le travail en soufflerie constitue le fondement du développement aérodynamique d’une Formule 1. Cependant, les progrès de la recherche virtuelle annoncent la disparition de cet outil coûteux et compliqué.

Formule 1
15 juin 2021
Comment Pérez fait face à la complexe culture Red Bull Prime

Comment Pérez fait face à la complexe culture Red Bull

Sergio Pérez a passé la majorité de sa carrière à piloter en milieu de peloton, se demandant s'il aurait un jour une chance d'accéder à une équipe de pointe. Red Bull lui a donné cette opportunité, et bien que la vie au sommet soit difficile, le vainqueur de Bakou fait tout ce qu'il faut pour s'entendre avec Max Verstappen.

Formule 1
14 juin 2021
Quand Kubica gagnait et Honda faisait d'Alonso sa cible n°1 Prime

Quand Kubica gagnait et Honda faisait d'Alonso sa cible n°1

Le Grand Prix du Canada 2008 s'était apparenté à de véritables montagnes russes en piste comme en dehors, et avait été absolument passionnant à couvrir depuis le paddock. Voici pourquoi.

Formule 1
13 juin 2021
Un calendrier de 23 Grands Prix en péril Prime

Un calendrier de 23 Grands Prix en péril

Après l’annonce de l’annulation du Grand Prix de Singapour à cause des restrictions sanitaires en vigueur, la Formule 1 cherche des alternatives pour conserver un calendrier de 23 courses. Mais ce projet audacieux est-il voué à l’échec ?

Formule 1
12 juin 2021
Quand Alesi, cheval fougueux de la F1, a rejoint le Cheval Cabré Prime

Quand Alesi, cheval fougueux de la F1, a rejoint le Cheval Cabré

Jean Alesi a immédiatement marqué la Formule 1 lors de ses débuts avec Tyrrell, mais sa décision de rejoindre Ferrari plutôt que Williams en 1991 était une erreur de jugement, dans une saison au cours de laquelle les luttes politiques internes ont miné le développement de la monoplace...

Formule 1
11 juin 2021
Riccardo Patrese, le véritable gentleman sans ego Prime

Riccardo Patrese, le véritable gentleman sans ego

Les pilotes ont tendance à être égoïste, mais pas Riccardo Patrese. Retour sur la carrière d'un véritable gentleman.

Formule 1
9 juin 2021