Mercedes espère atténuer son problème de boîte de vitesses

Le problème de boîte de vitesses rencontré par Valtteri Bottas et Lewis Hamilton est source d'inquiétude pour la marque à l'étoile.

Mercedes espère atténuer son problème de boîte de vitesses

Si Valtteri Bottas et Lewis Hamilton sont les premiers pilotes à être passés sous le drapeau à damier au Grand Prix d'Autriche (le sextuple Champion du monde ayant ensuite été rétrogradé au quatrième rang par une pénalité pour avoir accroché Alexander Albon), cette course n'a décidément pas été un long fleuve tranquille pour Mercedes.

Lire aussi :

Pendant la quasi-totalité de cette épreuve au Red Bull Ring, les Flèches d'Argent ont dû se tenir à l'écart des vibreurs, toujours très rudes sur la piste styrienne ; une fois n'est pas coutume, ce n'était cependant pas pour préserver les suspensions mais la boîte de vitesses.

"Les problèmes de fiabilité aperçus ici viennent des vibreurs", analyse Toto Wolff, directeur d'équipe. "C'est un super circuit, mais si on sort trop large des vibreurs – en respectant les règles – on endommage les suspensions. Le pilote doit évaluer en permanence à quel point il veut aller vite, à quel point il veut monter sur les vibreurs. Forcément, par nature, ils veulent aller aussi vite que possible. Si l'on fait ça, on risque d'endommager les suspensions ou d'avoir des vibrations sur la voiture, qui peuvent les casser."

Il poursuit, au sujet de cette course en particulier : "La situation a été très grave dès le départ. On l'a vue commencer avec des problèmes sur la voiture de Valtteri, mais c'est quelque chose qui peut être rédhibitoire. Puis cela a commencé sur la voiture de Lewis. Nous ne savions pas vraiment de quoi il s'agissait. Nous savons que c'était lié à la vibration et à l'agitation de la voiture, sans que nous sachions comment. C'est pourquoi nous leur avons très vite conseillé de se tenir à l'écart des vibreurs. À un moment, il semblait que nous n'allions pas finir la course avec les deux voitures. Nous essayions d'avoir un vrai rythme de croisière pour atteindre la ligne d'arrivée."

Mercedes n'a désormais que quelques jours pour tenter de résoudre ce problème avant une nouvelle course au Red Bull Ring, celle-ci baptisée Grand Prix de Styrie. "Nous avons un excellent groupe autour de Simon Cole en ce qui concerne la fiabilité en piste ; son équipe et lui vont [travailler pour] résoudre ce problème d'ici la semaine prochaine. De ce que je sais, il y a des solutions qui peuvent au moins améliorer la situation. Il est clair que l'Autriche met ces pièces à rude épreuve davantage que tout autre circuit au calendrier. Si nous trouvons un moyen de protéger la voiture le week-end prochain, ça devrait aller pour nous. Je pense que nous avons des idées", conclut Wolff.

partages
commentaires
Grosjean a lutté avec une Haas criblée de problèmes

Article précédent

Grosjean a lutté avec une Haas criblée de problèmes

Article suivant

Mercedes nie avoir gelé les positions entre Bottas et Hamilton

Mercedes nie avoir gelé les positions entre Bottas et Hamilton
Charger les commentaires
Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation Prime

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation

Lewis Hamilton a répondu aux articles le disant "furieux" contre Mercedes après des échanges radio houleux lors du Grand Prix de Turquie. Une mise au point qui rappelle à quel point les extraits radio diffusés en F1 peuvent aussi bien éclairer que déformer une situation réelle.

Formule 1
14 oct. 2021
Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés" Prime

Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés"

Près de quinze ans après son arrivée en Formule 1, Sebastian Vettel a bien changé. Le quadruple Champion du monde n'hésite plus à défendre les causes qui lui tiennent à cœur, telle la protection de l'environnement et des personnes LGBT. Quel avenir aura-t-il à son départ de la Formule 1 ? Le pilote Aston Martin s'est confié à plusieurs médias, dont Motorsport.com Italie.

Formule 1
13 oct. 2021
Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1 Prime

Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1

Les arrêts au stand en Formule 1 sont un mélange à vitesse accélérée de haute technologie et de performance humaine. Pat Symonds nous décrit comment cette science des gains marginaux rend les arrêts si rapides.

Formule 1
12 oct. 2021
Les notes du Grand Prix de Turquie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Turquie 2021

Après le Grand Prix de Turquie, seizième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
11 oct. 2021
Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît Prime

Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît

Mercedes et Lewis Hamilton ont dominé la première journée du Grand Prix de Turquie 2021, sur la surface grandement améliorée du circuit d'Istanbul. Mais la position de l'équipe n'est pas tout à fait ce qu'elle semble être. Voici pourquoi.

Formule 1
9 oct. 2021
Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1 Prime

Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1

La promesse de Liberty Media selon laquelle toute nouvelle course s'ajoutant au calendrier doit apporter une valeur ajoutée aux fans, aux équipes et à la Formule 1 en général a été remise en question par de multiples facteurs, découlant tous de la pandémie de COVID-19. Mais avec un œil sur le bilan comptable, la F1 va-t-elle à l'encontre de ses promesses avec ses récents projets ?

Formule 1
8 oct. 2021
Pourquoi Pérez n'a pas à s'inquiéter de ses récentes performances Prime

Pourquoi Pérez n'a pas à s'inquiéter de ses récentes performances

Les dernières courses ont été difficiles pour Sergio Pérez. Le pilote Red Bull n'a récolté que 16 points depuis le Grand Prix de Grande-Bretagne en juillet, et les chances de l'équipe de remporter le championnat des constructeurs ont été compromises. Pourtant, le Mexicain reste optimiste et pense qu'il a tous les outils nécessaires pour améliorer ses performances.

Formule 1
5 oct. 2021
Comment la F1 peut justifier ses quatre courses au Moyen-Orient Prime

Comment la F1 peut justifier ses quatre courses au Moyen-Orient

L'annonce de l'arrivée du Qatar en Formule 1 et de sa présence sur le long terme a montré que le Moyen-Orient avait un grand rôle à jouer dans l'avenir du championnat.

Formule 1
4 oct. 2021