La FIA n'a pas de preuve impliquant Mercedes dans le cas Racing Point

La FIA affirme qu'il n'y a "aucune indication" que l'équipe de Mercedes ait illégalement donné des informations à Racing Point sur des pièces listées.

La FIA n'a pas de preuve impliquant Mercedes dans le cas Racing Point

La réclamation de Renault contre Racing Point porte sur des soupçons de similarité entre les écopes de freins de la RP20 et celles de la Mercedes W10 de 2019. Or les écopes de freins faisaient partie l'an passé des pièces qui pouvaient être achetées par une écurie à une autre, et donc l'échange de données entre les deux entités n'était évidemment pas illicite à ce moment-là.

L'affaire repose donc plutôt sur la question de savoir si Racing Point a pu utiliser ces informations pour fabriquer ses pièces en 2020. "Dans ce cas précis, je ne pense pas qu'il y ait un immense débat sur ce qui s'est passé", a expliqué le directeur technique monoplaces de la FIA, Nikolas Tombazis.

"Je pense que le débat portera sur le point de savoir si ce qui s'est passé est une infraction à la réglementation ou pas. Je ne crois pas qu'il faille que l'on soit des détectives. Je pense qu'il faut que l'on soit plus des philosophes ou des avocats, mais pas des détectives."

Lire aussi :

Concernant la potentielle culpabilité de Mercedes, Tombazis a clairement fait savoir que cette question se poserait seulement si la marque allemande avait transmis des informations pour la construction de pièces listées, si tant est que ces pièces étaient bien listées au moment où les données ont pu être transférées. 

"Je pense qu'il faut que ce soit un peu différencié. Parce que si le transfert de propriété intellectuelle a eu lieu pour une pièce listée qui l'était également l'an passé – disons si Mercedes a donné le dessin de l'aileron avant, qui était listé, à Racing Point –, il n'y a aucun moyen d'argumenter sur le fait que c'est acceptable par rapport à la réglementation."

"Je crois que, dans ce cas, Mercedes serait très forcement impliqué, en tant que complice dans cet exemple particulier. Pour être clair, nous n'avons pas d'indication en ce sens. Je pense que les informations qui ont été transmises l'ont été, si tant est qu'elles l'aient été, pour des éléments non listés en 2019."

"Je crois que Mercedes n'est pas impliqué. Pour le moment, le débat n'est pas de savoir si Racing Point a en fait eu de telles pièces en 2019, c'est ce qui s'est passé ensuite, quand ces composantes ont changé de statut [en passant de non listées à listées]. Si, pendant l'enquête, il était découvert que Mercedes a transmis des informations sur les écopes durant 2020 alors, oui, Mercedes serait impliqué, mais nous n'avons pas d'indications en ce sens."

Lire aussi :

Par ailleurs, Tombazis a confirmé que la FIA a conservé un exemplaire des écopes de freins avant et arrière de la RP20, après avoir saisi l'ensemble de ces pièces pour vérifier qu'elles étaient toutes similaires. "Nous avons confisqué huit pièces de Racing Point [...]. Nous les avons inspectées et nous avons confirmé qu'elles étaient toutes identiques [en fonction de l'avant ou de l'arrière]."

"C'est pourquoi, avec l'accord des commissaires et de Renault, nous en avons remis six à Racing Point et nous en avons gardé une à l'avant et une à l'arrière. Nous avons demandé à Mercedes de nous donner les mêmes composants. Quand je dis les mêmes, je veux dire les pièces qu'ils ont utilisées l'année dernière et qui, selon Renault, sont similaires à celles qu'utilise Racing Point."

"Nous avons également demandé à Racing Point et à Mercedes de nous fournir les données de CAO [conception assistée par ordinateur] de ces composants, afin que nous puissions faire une comparaison détaillée et voir en quoi ils sont similaires et en quoi ils ne le sont pas. Et c'est un processus que nous sommes en train de faire, et c'est un travail en cours."

partages
commentaires
Pourquoi McLaren est le bon choix pour Ricciardo
Article précédent

Pourquoi McLaren est le bon choix pour Ricciardo

Article suivant

Les évolutions 2021 "gratuites" de Racing Point, AlphaTauri agacent

Les évolutions 2021 "gratuites" de Racing Point, AlphaTauri agacent
Charger les commentaires
Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen Prime

Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen

Mercedes a mené la danse lors des essais de la première course de Formule 1 à Djeddah, où Red Bull n'était pas dans le rythme, tant sur les tours lancés que sur les longs relais. Mais, si Max Verstappen peut inverser la tendance samedi, des facteurs familiers à la Formule E pourraient être décisifs dans un nouveau duel serré avec Lewis Hamilton.

Formule 1
4 déc. 2021
Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps Prime

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps

Les dirigeants de la Formule 1 ont toujours été très sélectifs dans les mots qu'ils ont utilisés pour décrire l'état de préparation du nouveau circuit qui accueille le Grand Prix d'Arabie saoudite.

Formule 1
3 déc. 2021
Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression Prime

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression

La pression est forte sur Red Bull et Mercedes, alors que débute le sprint final de la saison. La manière dont les deux équipes gèrent cette pression sera un facteur déterminant pour l'attribution des titres pilotes et constructeurs.

Formule 1
2 déc. 2021
L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Formule 1
1 déc. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021