Mercedes rate ses qualifications mais garde l'optimisme

Alors que Lewis Hamilton et Nico Rosberg semblaient plutôt avoir pris le bon wagon lors des essais libres, Mercedes AMG a finalement connu une séance de qualifications très contrastée à Austin

Alors que Lewis Hamilton et Nico Rosberg semblaient plutôt avoir pris le bon wagon lors des essais libres, Mercedes AMG a finalement connu une séance de qualifications très contrastée à Austin.

L'élimination du pilote allemand - seulement treizième sur la grille de départ - dès la Q2 a douché les espoirs. Dans le même temps, Hamilton a su limiter la casse malgré une grosse difficulté à faire fonctionner les pneumatiques, arrachant finalement la cinquième place.

Pour Ross Brawn comme pour tout le clan Mercedes, qui tente de défendre sa deuxième place au Championnat du Monde des Constructeurs, l'heure était d'abord à la déception. Mais le team principal reste optimiste compte tenu des conditions de course qui devraient davantage convenir à la W04 et aux réglages choisis par les pilotes.

"C'était une séance de qualifications très difficile et certainement pas comme nous l’espérions", regrette Brawn. "Notre voiture a semblé souffrir davantage que les autres dans ces conditions : le vent violent a bouleversé la voiture et c'était également compliqué de faire monter les pneus en température en même temps à l'avant et à l'arrière et dans la bonne fenêtre."

"Cependant, les conditions sont annoncées très différentes pour demain [dimanche] et je suis optimiste sur le fait que, avec le setup que nous avons sur les voitures, nous pouvons accomplir un bon résultat en course."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Ross Brawn , Lewis Hamilton , Nico Rosberg
Équipes Mercedes
Type d'article Actualités