Mercedes est revenu à des réglages de boîte plus fiables

Mercedes ne craint pas d'autres problèmes sur ses boîtes de vitesses, comme ceux rencontrés récemment par ses deux pilotes, après être revenu à une spécification plus ancienne et plus fiable.

Mercedes est revenu à des réglages de boîte plus fiables
Lewis Hamilton, Mercedes-Benz F1 W08
Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W08
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W08
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W08, fête sa pole position en saluant la foule
Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W08, Stoffel Vandoorne, McLaren MCL32
Lewis Hamilton, Mercedes-Benz F1 W08

Lewis Hamilton en Autriche, puis Valtteri Bottas ce week-end à Silverstone, ont tous les deux écopé d'une pénalité de cinq places sur la grille de départ pour un changement de boîte de vitesses. Le éléments n'ont pas tenu six courses consécutives comme l'impose le règlement, et Mercedes a fait des modifications pour que cela ne se reproduise pas. Qualifié quatrième samedi, Bottas doit ainsi s'élancer depuis le neuvième rang seulement ce dimanche.

L'écurie allemande avait en fait adopté une stratégie agressive au niveau des réglages "seamless" de sa boîte de vitesses en Azerbaïdjan, ce qui a conduit aux défaillances rencontrées par les deux pilotes. La firme à l'étoile ayant désormais une compréhension totale de ce qui s'est passé, les mesures ont été prises en revenant aux réglages précédents pour éviter tout nouveau problème d'ici la fin de la saison.

"Nous essayons de pousser dans chaque domaine, et d'extraire de la performance partout où il y en a. Parfois, on va un cran trop loin", reconnaît Toto Wolff, directeur de l'écurie de Brackley. "Nous avons endommagé les deux boîtes de vitesses à Bakou et nous espérions survivre avec celle de Valtteri jusqu'après Budapest. Mais nous n'avons pas voulu prendre le risque. C'est pourquoi les deux boîtes de vitesses ont été changées pour revenir à une spécification plus sûres, et nous ne devrions pas revoir ces problèmes. C'est la nouvelle réalité, il ne faut rien laisser au hasard afin de trouver de la performance." 

Mercedes n'a découvert ce problème sur ses boîtes de vitesses que lors des habituelles inspections d'après course qui ont été menées après le Grand Prix d'Azerbaïdjan. Les changements de réglages tentés à Bakou apportaient en outre un gain de performance relativement minime, permettant de relativiser les conséquences d'un retour à la spécification précédente.

"Malheureusement, le domaine des boîtes de vitesses est déjà plutôt mature", précise Toto Wolff. "Il n'y a pas beaucoup de performance que l'on peut extraire, donc il n'y a pas de gros différentiel. Néanmoins, nous avons essayé ça afin de maximiser les chances, mais ce n'est pas vraiment ce que l'on voyait au chronomètre."

partages
commentaires
Kvyat veut une décision rapide de Red Bull pour son avenir
Article précédent

Kvyat veut une décision rapide de Red Bull pour son avenir

Article suivant

Red Bull saisit l'occasion pour changer le moteur de Ricciardo

Red Bull saisit l'occasion pour changer le moteur de Ricciardo
Charger les commentaires
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021
Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ? Prime

Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ?

Retour en détail sur les essais des nouveaux pneus Pirelli avec Mario Isola, chef du projet F1 de la marque italienne.

Formule 1
20 déc. 2021
L'investissement de 17000€ qui a prouvé sa valeur en F1 Prime

L'investissement de 17000€ qui a prouvé sa valeur en F1

Initialement controversé en raison de son effet sur l'esthétique et le poids des Formule 1, le Halo a gagné en reconnaissance depuis son introduction en 2018. Pat Symonds se penche sur la création d'un sauveur de vies.

Formule 1
18 déc. 2021