Mercedes regrette l'utilisation des casques noirs

Après la plaidoirie de Mercedes au sein du Tribunal International de la FIA, il ressort que l'écurie allemande aurait préféré faire certaines choses différemment

Après la plaidoirie de Mercedes au sein du Tribunal International de la FIA, il ressort que l'écurie allemande aurait préféré faire certaines choses différemment. Par exemple, l'équipe avoue qu'elle n'aurait pas dû utiliser des casques noirs pour Nico Rosberg et Lewis Hamilton, renforçant l'idée que ces essais auraient été plus secrets que prévu. "Nous regrettons la décision que nous avons prise de demander à nos pilotes de porter des casques noirs. Nous la regrettons et nous nous excusons", a déclaré Paul Harris, avocat de Mercedes, conscient du fait que cette dissimulation peut alimenter les doutes concernant les réelles intentions de Mercedes. "Nous avions nos raisons : c'était à cause du manque de personnel de sécurité sur le circuit. Mais nous comprenons que c'est cette décision qui a fait monter les suspicions", a-t-il ajouté. La principale raison était en effet selon la défence d'éviter des bousculades et des intrusions de la part de supporters, qui étaient pourtant interdits d'entrée sur le circuit de Catalunya, ces tests ayant été opérés...à huis clos!

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Lewis Hamilton , Nico Rosberg
Équipes Mercedes
Type d'article Actualités