Formule 1 Essais de Bahreïn

Mercedes se sent toujours en retrait malgré une W14 "plus calme"

Mercedes affirme que son état d'esprit, qui consiste à penser qu'il est en position de devoir combler son retard, n'a pas changé, malgré le comportement "plus calme" de sa nouvelle W14.

Lewis Hamilton, Mercedes F1 W14

Mercedes a connu un début d'essais de pré-saison encourageant à Bahreïn, sa F1 2023 s'avérant beaucoup plus maniable que la W13 de l'an dernier. Il y a douze mois, l'équipe avait vécu des tests désastreux à Bahreïn, ses deux pilotes ayant du mal à contenir le marsouinage qui a fini par gâcher la première moitié de la saison.

Mais si la W14 a montré des progrès encourageants sur le plan du comportement, Mercedes affirme que cela n'a pas modifié sa conviction qu'elle doit encore combler l'écart avec Red Bull et Ferrari, les leaders de l'année dernière. Le responsable de l'ingénierie de piste, Andrew Shovlin, a déclaré : "Le tableau des performances est toujours flou après le premier jour, il est donc impossible de dire où nous en sommes, mais nous avons déjà identifié plusieurs domaines clés où nous pouvons trouver de la performance."

"Nous allons travailler en partant du principe que nous sommes en train de rattraper notre retard et que nous devons tout mettre en œuvre pour être performants avant la première course qui aura lieu ici dans une semaine. Les deux prochains jours vont être aussi chargés qu'aujourd'hui, car nous essayons de tirer le maximum d'enseignements de notre programme. J'espère que la voiture continuera à fonctionner comme une horloge et que nous pourrons tirer le meilleur parti du temps de piste restant."

Hamilton, qui a couru dans la session de l'après-midi de la première journée et ce vendredi matin, a fait écho aux propos de Shovlin. "Nous devons continuer à pousser, nous concentrer sur nous-mêmes et rester concentrés. Il est difficile de savoir où nous sommes dans la hiérarchie, mais nous aurons un meilleur ressenti dans les jours à venir."

Shovlin s'est réjoui du fait que l'équipe n'ait rencontré que peu de problèmes lors de ses premiers tours de roues, laissant une bonne impression concernant la base de travail. "La voiture a fonctionné sans problème du début à la fin et cela nous a permis de réaliser un programme ambitieux pour le premier jour."

"Il faut toujours quelques jours pour comprendre une nouvelle voiture, mais nous avons une vision correcte des domaines dans lesquels nous voulons améliorer l'équilibre. Il était encourageant de constater que c'est une plateforme beaucoup plus calme et stable que la W13 pour travailler."

LIVE - Suivez les essais F1 2023 de Bahreïn en direct

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article

Voir aussi :

Article précédent Pourquoi la Red Bull RB19 ne déçoit pas
Article suivant Bahreïn, J2 - Sainz fixe la nouvelle référence, Sargeant à un souffle

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France