Mercedes n'a pas "limité" ses moteurs malgré les inquiétudes

Le directeur de Mercedes, Toto Wolff, explique que son équipe n'a pas été forcée à être prudente sur le choix des modes moteur lors de la lutte contre Ferrari au Grand Prix d'Italie, malgré des craintes liés à la fiabilité.

Mercedes n'a pas "limité" ses moteurs malgré les inquiétudes

Mercedes avait admis avant le Grand Prix d'Italie qu'il était difficile de savoir si le bloc propulseur allemand présentait une marge de sécurité suffisante pour pouvoir en tirer tout le potentiel. La dernière évolution du moteur Mercedes a soulevé quelques inquiétudes lorsqu'elle a été introduite en Belgique, avec des problèmes de fiabilité rencontrés dans les équipes clientes, matérialisés par des casses pour la Racing Point de Sergio Pérez et pour la Williams de Robert Kubica.

Après une course de Monza où l'avantage de Ferrari en puissance était évident, Lewis Hamilton et Valtteri Bottas ayant été incapables de suivre Charles Leclerc en ligne droite, Mercedes a confirmé que tout a été fait en termes de puissance, malgré l'inquiétude qui était présente à l'idée de rencontrer de nouveaux problèmes de fiabilité.

Lire aussi :

"Non, nous n'avons plus cherché à limiter les modes moteur", a déclaré Toto Wolff, le directeur de Mercedes, lorsque Motorsport.com lui a demandé si l'équipe avait utilisé son moteur de manière plus prudente. "Nous avons utilisé le moteur comme prévu. Je suis très heureux que nous ayons atteint l'arrivée, après toutes ces casses sur la Phase 3 du moteur."

L'avantage de Ferrari en vitesse de pointe a été favorisé par l'efficience aérodynamique de la voiture, mais Mercedes reconnaît que l'équipe de Maranello a encore un avantage en termes de puissance. Les gains enregistrés par la Scuderia avec son moteur ces dernières années ont parfois perturbé Mercedes, mais Wolff estime que son équipe comprend maintenant ce qui doit être fait pour reprendre l'avantage l'année prochaine.

"Nous avons une assez bonne compréhension, je dirais", poursuit l'Autrichien, soulagé que les deux courses les plus rapides de la saison soient passées. "Et nous devons réduire l'écart. De toute évidence, la compréhension est une bonne première étape lorsque l'on essaie de réduire l'écart. Mais nous en avons désormais terminé avec Monza. Maintenant, on regarde vers l'avenir."

partages
commentaires
Selon Leclerc, lutter contre une seule Ferrari a aidé Mercedes

Article précédent

Selon Leclerc, lutter contre une seule Ferrari a aidé Mercedes

Article suivant

Brawn : Redonner confiance à Vettel, "une priorité" pour Ferrari

Brawn : Redonner confiance à Vettel, "une priorité" pour Ferrari
Charger les commentaires
L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier Prime

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier

Le crash de Max Verstappen et Lewis Hamilton a fait les gros titres lors du Grand Prix d'Italie. Le Halo a permis au pilote Mercedes de ne pas être blessé, mais deux jours plus tôt, la Formule 1 avait déjà échappé au pire, cette fois-ci dans la voie des stands.

Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021
Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021
Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison Prime

Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison

Il y a trente ans, Michael Schumacher réalisait des débuts étincelants en F1 à Spa, avec Jordan, avant de rapidement rejoindre Benetton pour le Grand Prix d'Italie. Ce transfert allait mener l'Allemand à sa première victoire un an plus tard et poser les bases de son ascension vers le titre, qu'il décrocherait en 1994.

Formule 1
14 sept. 2021
Les notes du Grand Prix d'Italie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Italie 2021

Après le Grand Prix d'Italie, quatorzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
13 sept. 2021
La culture de Red Bull, un poids dans sa politique Prime

La culture de Red Bull, un poids dans sa politique

La stratégie par défaut de Red Bull, qui consiste à provoquer des réactions sur les réseaux sociaux chaque fois qu'elle ne parvient pas à obtenir ce qu'elle veut, fait beaucoup de bruit, mais n'a pas vraiment généré de résultats positifs pour l'équipe. Il est temps d'essayer une meilleure tactique.

Formule 1
12 sept. 2021
Monza, la fin tragique de Ronnie Peterson Prime

Monza, la fin tragique de Ronnie Peterson

Le Grand Prix d'Italie, à Monza, résonne aussi comme un rappel dramatique de l'accident qui fut fatal à Ronnie Peterson. C'était le 11 septembre 1978, il y a 43 ans.

Formule 1
11 sept. 2021
Comment le nouveau carter de boîte Ferrari améliore son aéro Prime

Comment le nouveau carter de boîte Ferrari améliore son aéro

La saison 2021 de la Formule 1 a posé des défis sans précédent aux équipes, car l'impact de la pandémie de COVID-19 les a empêchées de produire des voitures entièrement nouvelles.

Formule 1
10 sept. 2021