Formule 1
03 juil.
-
05 juil.
Événement terminé
10 juil.
-
12 juil.
Événement terminé
17 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
4 jours
31 juil.
-
02 août
EL1 dans
18 jours
C
GP du 70e Anniversaire
07 août
-
09 août
EL1 dans
25 jours
14 août
-
16 août
EL1 dans
32 jours
28 août
-
30 août
EL1 dans
46 jours
04 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
53 jours
C
GP de Toscane
11 sept.
-
13 sept.
Prochain événement dans
60 jours
25 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
74 jours

Mercedes - Si une évolution moteur est disponible, Rosberg l'aura

partages
commentaires
Mercedes - Si une évolution moteur est disponible, Rosberg l'aura
Par :
31 août 2016 à 16:15

Toto Wolff, le directeur exécutif de l’écurie Mercedes, concède que Mercedes pourrait faire face à un dilemme si le constructeur allemand développe une amélioration de son moteur qui serait disponible pour Nico Rosberg et pas Lewis Hamilton.

Toto Wolff, directeur exécutif Mercedes AMG F1
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 et Nico Rosberg, Mercedes AMG F1
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid
Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 Team
Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid
Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid
Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 Team
Le vainqueur Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 fête sa victoire dans le Parc Fermé alors que son équipier Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid sort de sa voiture
Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 fête sa pole position dans le Parc Fermé
Le vainqueur Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 fête sa victoire dans le Parc Fermé alors que son équipier Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid sort de sa voiture

Mercedes a introduit en Belgique une évolution de son bloc turbo hybride, après avoir utilisé cinq jetons de développement, et a profité de cette opportunité pour monter plusieurs éléments supplémentaires sur la voiture de Lewis Hamilton afin qu’il puisse terminer la saison avec plus de marge.

Mais dans ces conditions, il reste à la structure allemande six jetons qui pourraient encore servir à améliorer l’unité de puissance. Et, dans ce cas, Nico Rosberg pourrait pleinement en profiter puisque l’Allemand a seulement utilisé quatre moteurs cette saison et pourra donc en monter un cinquième sans pénalité.

"Si nous trouvons une autre amélioration qui va être uniquement disponible pour Nico, c’est difficile, mais c’est la course", explique Wolff pour Motorsport.com. "Une saison ça va contre vous, l’autre saison ça va avec vous. À ce stade, nous n’avons pas vraiment conclu s’il y avait assez de gain de performance pour améliorer."

L’Autrichien confirme toutefois que si une telle amélioration est prévue, elle sera probablement rendue disponible pour Rosberg : "Alors nous la mettrons probablement, et c’est juste comme ça. Si nous trouvons de la performance supplémentaire ça aidera Lewis l’année prochaine, mais nous ne l’avons pas encore trouvée, donc c’est une discussion théorique."

Hamilton lui-même accepte qu’un tel scénario puisse se produire et que les choses tournent donc en faveur de Rosberg sur le plan de la performance moteur. "Ils sont constamment en train de développer les moteurs. Et il y a une possibilité qu’il y ait une autre amélioration plus tard dans l’année, et je ne pourrai l’avoir. Mais c’est le sacrifice que je suis forcé de faire. Je dois faire avec les moteurs que j’ai, je n’en aurai pas plus."

"Le moteur avec lequel j’ai terminé la dernière course pourrait faire la course, mais ce n’est pas sûr. Donc nous avons dû prendre ces trois moteurs ici, ce qui est vraiment mieux que le moteur que j’avais lors de la dernière course. Je suis confiant pour me battre avec ces trois-là."

Plus de marge pour Hamilton

Dans le même temps, Hamilton bénéficie, avec les changements de Belgique, d’une unité de puissance supplémentaire par rapport à Rosberg pour la fin de saison. Un avantage que relativise Wolff : "Je pense avant tout que vous pouvez finir la saison avec deux unités de puissance. Donc je ne pense pas que cela donne un réel avantage. Ça vous donne juste un petit peu plus de marge au cas où vous avez un nouveau problème."

"Lewis a été très malchanceux d’en être là où il est aujourd’hui, il doit aller en fond de grille, et peut-être que c’est une petite compensation, mais ça ne compense pas le fait de partir dernier."

Mais alors, ces trois moteurs pourront-ils plus souvent tourner à plein régime lors des courses restantes ? "Nous avons nos spécifications sur la manière de solliciter durement le moteur, et cela vaut pour toutes les courses. Il n’y a pas d’allocation globale de kilométrage, mais une allocation pour chaque course."

Malgré tout, Hamilton pourra dorénavant utiliser cette allocation d’utilisation à plein du moteur alors que lors des derniers Grands Prix, en raison de son total de moteur limite, il avait choisi de ne pas le faire.

"Je peux définitivement les pousser plus", explique le triple Champion du monde. "Il y a une certaine quantité de vie que vous avez, des limites qui vous sont données pendant le week-end de course, et je ne me suis jamais approché d’elles."

"Quand j’avais les cinq moteurs, j’économisais toujours, juste de l’économie, de l’économie, espérant les amener plus loin. [Aujourd’hui], je vais utiliser mon allocation, et je peux faire cela dans toutes les courses dorénavant."

Présentation vidéo du GP d'Italie

Article suivant
Technique - Comment les niveaux d'appui ont resserré la lutte à Spa

Article précédent

Technique - Comment les niveaux d'appui ont resserré la lutte à Spa

Article suivant

Palmarès - Les 10 derniers vainqueurs du Grand Prix d'Italie

Palmarès - Les 10 derniers vainqueurs du Grand Prix d'Italie
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Lewis Hamilton Boutique , Nico Rosberg Boutique
Équipes Mercedes Boutique
Auteur Adam Cooper