Mercedes suspend les discussions avec Sauber pour Wehrlein

Des discussions existaient entre Mercedes et Sauber quant à l'avenir de Pascal Wehrlein, mais elles ont été mises entre parenthèses suite à l'annonce du départ à la retraite de Nico Rosberg.

Mercedes est entré dans un processus de recherche d'un remplaçant à Nico Rosberg, depuis l'annonce surprise faite par le nouveau champion du monde vendredi dernier. Le constructeur allemand avait auparavant placé l'un de ses deux protégés, Esteban Ocon, chez Force India, et cherchait encore une place pour Pascal Wehrlein, vraisemblablement entre Sauber et Manor.

Néanmoins, Wehrlein faisant partie des possibles remplaçants de Rosberg pour l'an prochain, la donne a changé.

"Les discussions entre Sauber et nous sont à un état avancé", reconnaît Toto Wolff, directeur de Mercedes, auprès de l'agence DPA. "Ces deux dernières semaines, j'ai eu de bonnes discussions avec eux. Mais en raison de la situation nouvelle, elles sont été suspendues."

Wolff accorde tout son soutien à Wehrlein, mais la pression à laquelle il ferait face en étant propulsé immédiatement aux côtés de Lewis Hamilton génère de l'hésitation dans les rangs de l'écurie de Brackley.

"Pascal est un jeune homme ambitieux", souligne Wolff. "Il a de gros objectifs et nous les partageons. C'est pourquoi il fait partie de notre programme de développement."

"Il a fait une année avec Manor. Et si je pouvais faire une liste de Noël, je lui souhaiterais de passer une ou deux années de plus avec une équipe de milieu de grille. Mais il n'y aura pas de liste de Noël pour moi cette année. Nous devons donc viser un bon compromis. Tout comme Nico a dû prendre une décision courageuse, peut-être que nous devons aussi en prendre une."

Le respect des contrats

Plus tôt, Wolff a également concédé que Fernando Alonso pouvait constituer une option à "prendre en considération", tout en insistant sur le respect des différents contrats qui existent entre toutes les parties.

"Oui, nous respectons les contrats que les autres pilotes ont avec d'autres équipes", insiste-t-il. "Nous-mêmes, nous ne voudrions pas que nos pilotes se détournent de nous quand une nouvelle opportunité survient. Les contrats sont faits pour ça et nous le respectons."

"Nous ne voulons pas d'une situation dans laquelle nous rencontrerions une confrontation ou un conflit judiciaire. Bien sûr, il y a la possibilité de parvenir à un accord avec une autre équipe et un pilote si nous trouvons une solution convenable pour les deux parties. Je ne peux pas exclure cette possibilité."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Pascal Wehrlein
Équipes Mercedes , Sauber
Type d'article Actualités
Tags line-up, saison 2017