Mercedes - Une grande saison de la part des pilotes

Paddy Lowe estime que le peu d'erreurs commises par Lewis Hamilton et Nico Rosberg lors de leur duel est "incroyable"

Paddy Lowe estime que le peu d'erreurs commises par Lewis Hamilton et Nico Rosberg lors de leur duel est "incroyable".

La domination de Mercedes cette saison est sans appel. 9 victoires sur 11, dont 6 doublés; 10 pole positions : les chiffres parlent et personne ne voit le titre constructeurs échapper à l'équipe allemande. Cette domination offre au public de beaux duels entre Lewis Hamilton et Nico Rosberg pour le titre pilotes, et une montée en puissance d'un bras de fer également psychologique.

"Du point de vue des erreurs, le rapport est incroyable cette année avec ce que les deux pilotes ont réalisé", indique Paddy Lowe à Autosport. "Passer toutes ces courses et ces séances avec un taux d'erreurs aussi faible - que ce soit au niveau des accidents, des mauvais pneus, des problèmes de trafic ou d'autres incidents impliquant les commissaires, ils s'en sont prodigieusement bien sortis cette année".

Pour autant, Lowe estime que chacun doit rester concentré sur sa propre tâche : Mercedes et ses pilotes sont une nouvelle fois leurs plus sérieux ennemis à l'abord de la seconde moitié de saison, alors que nombre de teams pensent déjà à la saison 2015.

"Cela ne doit pas être pris pour acquis. Si vous regardez le long de la voie des stands, chaque week-end, il y a des personnes qui ont des ennuis parce qu'ils ne sont pas dessus à 100%. Si vous voulez obtenir chaque un doublé chaque weekend, vous avez besoin d'une super voiture, mais il ne faut pas non plus faire d'erreurs."

Paddy Lowe revient également sur le cas Rosberg, leader du championnat avec 11 points d'avance sur son équipier. L'énigme entourant le pilote allemand sur son potentiel cette saison intrigue. Le pilote Mercedes a-t-il toujours été capable de se battre pour le Championnat des Pilotes ou a-t-il fait monter son niveau de jeu pour tirer profit de sa monoplace?

"C'est la grande intrigue à ce sujet, et vous ne connaîtrez la réponse à cette question", lance Paddy Lowe. "Je suis sûr qu'il y a une part du fait que les pilotes se poussent vers de nouveaux niveaux. On voit aussi le contraire : quand une voiture n'est nulle part et que les pilotes ne se poussent pas l'un et l'autre, ils tombent dans une spirale les poussant vers le bas".

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Lewis Hamilton , Nico Rosberg
Équipes Mercedes
Type d'article Actualités