Mercedes va changer d'approche pour les arrêts au stand

En Autriche le week-end dernier, Lewis Hamilton a connu deux arrêts au stand plus longs que prévu

En Autriche le week-end dernier, Lewis Hamilton a connu deux arrêts au stand plus longs que prévu. Au total, le pilote Britannique estime avoir perdu 2 secondes au stand, tout en rappelant que cela n’aurait rien changé pour lui permettre de souffler la victoire à son coéquipier Nico Rosberg.

Chez Mercedes, les arrêts au stand n’ont jamais posé de gros problème cette saison. Toto Wolff explique que c’est un domaine dans lequel l’équipe s’exécute avec sérieux tout en conservant une marge de sécurité. Une conséquence de la domination de Mercedes en course. A Spielberg, la donne a changé avec des Williams qui étaient plus proches et qui s’élançaient depuis la première ligne. Le patron de l’écurie concède qu’à l’avenir, son équipe va peut-être devoir mettre l’accent sur les arrêts au stand.

« Bien sûr, de manière générale nos arrêts au stand n’étaient pas au niveau que nous voulions », a-t-il confié. « Nous étions toujours sur un aspect conservateur car nous avions un écart par rapport aux autres équipes et nous ne voulions pas tout ruiner avec un pilote relâché trop vite [Unsafe Release]. Peut-être que c’est une chose que nous devons analyser et sur laquelle nous devons de nouveau être agressifs si l’écart avec les autres équipes se réduit. »

Sur le Red Bull Ring, Mercedes a également fait une entorse à l’habitude en arrêtant d’abord Lewis Hamilton, qui se trouvait pourtant derrière Nico Rosberg à ce moment-là. On se souvient de l’agacement du Champion du Monde 2008 à cet égard à Monaco, mais la situation était autrement différente pour que la stratégie dicte un choix exceptionnel dimanche dernier.

« En faveur de Lewis nous l’avons fait rentrer plus tôt, avant Nico, ce qui est contre ce que nous faisons normalement », rappelle Wolff. « Habituellement c’est la voiture qui est devant qui rentre la première. Dans ce cas précis, nous avons arrêté Lewis pour qu’il passe devant Valtteri [Bottas], donc il a bénéficié de la stratégie même s’il était deuxième sur la piste. »

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Lewis Hamilton , Nico Rosberg , Toto Wolff
Équipes Mercedes , Williams
Type d'article Actualités