Toutes les Mercedes de l'Histoire de la F1

Mercedes a marqué et continue de marquer l'Histoire de la Formule 1. Voici toute ses monoplaces en photos, après la présentation de la W12 pour la saison 2021 du Championnat du monde.

Toutes les Mercedes de l'Histoire de la F1

En tant que constructeur, Mercedes a connu la F1 à deux reprises. Dans les années 1950 tout d'abord, où le constructeur, alors sous la direction d'Alfred Neubauer a fait étalage de son talent lors des saisons 1954 et 1955 en remportant une grande majorité des courses auxquelles il a participé grâce à l'impressionnante W196.

Cette dernière, qui permit à Juan Manuel Fangio de remporter deux titres mondiaux, existait en deux versions : une version à roues découvertes classique mais aussi une version "S" ou "Monza" totalement carénée pour une meilleure efficacité aérodynamique. L'écurie se retira cependant fin 1955 dans le contexte du terrible accident des 24 Heures du Mans qui avait impliqué une voiture de la marque et fait plus de 80 morts.

Lire aussi :

Le retour en Formule 1 s'effectuera bien longtemps après, d'abord en tant que motoriste avec Sauber puis comme partenaire exclusif de l'écurie McLaren à partir du milieu des années 1990. Avec le constructeur allemand, l'équipe britannique retrouvera les avant-postes en remportant trois titres pilotes (1998, 1999 pour Mika Häkkinen et 2008 pour Lewis Hamiltin) ainsi qu'un titre constructeurs (1998). Mais leur relation d'exclusivité prendra fin en 2009, et Mercedes en profitera pour équiper Force India et surtout Brawn GP.

Les succès rencontrés par l'écurie menée par Ross Brawn incitent Mercedes à la racheter pour en faire la base de son grand retour comme équipe d'usine à partir de 2010. Les premières années, qui coïncident avec la fin de l'ère du V8 atmosphérique, ne sont pas exceptionnelles mais les premiers résultats notables tombent et l'écurie attire dans ses filets Hamilton, en provenance de... McLaren.

L'ère du V6 turbo hybride est celle d'une domination sans partage pour Mercedes qui reste à ce jour sur une série de 14 titres remportés sur 14 possibles entre 2014 et 2020, l'écurie remportant au passage ses premières couronnes chez les constructeurs et offrant à Hamilton six de ses sept titres, tout en permettant à Nico Rosberg d'entrer dans le cercle fermé des Champions du monde en 2016.

Cliquez sur les flèches ci-dessous pour passer aux photos suivantes.

1954-1955 : Mercedes-Benz W196 "Monza"

1954-1955 : Mercedes-Benz W196 "Monza"
1/14

Photo de: Daimler AG

Pilotes : Juan Manuel Fangio, Hans Herrmann, Karl Kling, Stirling Moss

1954-1955 : Mercedes-Benz W196

1954-1955 : Mercedes-Benz W196
2/14

Photo de: LAT Images

Pilotes : Juan Manuel Fangio, Hans Herrmann, Karl Kling, Hermann Lang, Stirling Moss, André Simon, Piero Taruffi

2010 : Mercedes W01

2010 : Mercedes W01
3/14

Photo de: Glenn Dunbar / Motorsport Images

Pilotes : Nico Rosberg, Michael Schumacher

2011 : Mercedes W02

2011 : Mercedes W02
4/14

Photo de: Steve Etherington / Motorsport Images

Pilotes : Nico Rosberg, Michael Schumacher

2012 : Mercedes W03

2012 : Mercedes W03
5/14

Photo de: Sutton Motorsport Images

Pilotes : Nico Rosberg, Michael Schumacher

2013 : Mercedes W04

2013 : Mercedes W04
6/14

Photo de: Steve Etherington / Motorsport Images

Pilotes : Lewis Hamilton, Nico Rosberg

2014 : Mercedes W05 Hybrid

2014 : Mercedes W05 Hybrid
7/14

Photo de: Sutton Motorsport Images

Pilotes : Lewis Hamilton, Nico Rosberg

2015 : Mercedes W06 Hybrid

2015 : Mercedes W06 Hybrid
8/14

Photo de: Sutton Motorsport Images

Pilotes : Lewis Hamilton, Nico Rosberg

2016 : Mercedes W07 Hybrid

2016 : Mercedes W07 Hybrid
9/14

Photo de: Daimler AG

Pilotes : Lewis Hamilton, Nico Rosberg

2017 : Mercedes W08 EQ Power+

2017 : Mercedes W08 EQ Power+
10/14

Photo de: Glenn Dunbar / Motorsport Images

Pilotes : Valtteri Bottas, Lewis Hamilton

2018 : Mercedes W09 EQ Power+

2018 : Mercedes W09 EQ Power+
11/14

Photo de: Jerry Andre / Motorsport Images

Pilotes : Valtteri Bottas, Lewis Hamilton

2019 : Mercedes W10 EQ Power+

2019 : Mercedes W10 EQ Power+
12/14

Photo de: Zak Mauger / Motorsport Images

Pilotes : Valtteri Bottas, Lewis Hamilton

2020 : Mercedes W11 EQ Performance

2020 : Mercedes W11 EQ Performance
13/14

Photo de: Charles Coates / Motorsport Images

Pilotes : Valtteri Bottas, Lewis Hamilton, George Russell

2021 : Mercedes AMG F1 W12 E Performance

2021 : Mercedes AMG F1 W12 E Performance
14/14

Photo de: Daimler AG

Pilotes : Valtteri Bottas, Lewis Hamilton

partages
commentaires

Voir aussi :

On ne planchera pas sur le plancher de la Mercedes !

Article précédent

On ne planchera pas sur le plancher de la Mercedes !

Article suivant

Ocon espère que l'Alpine va conserver sa vitesse de pointe

Ocon espère que l'Alpine va conserver sa vitesse de pointe
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Mercedes
Auteur Fabien Gaillard
À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie Prime

À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie

Mercedes a pris l'ascendant sur Red Bull lors des essais libres à Imola vendredi, mais les performances restent très serrées. L'écurie Championne du monde ne prend rien pour acquis, et les données difficilement lisibles confirment que cette méfiance est légitime.

Formule 1
17 avr. 2021
Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc Prime

Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc

La Scuderia Ferrari a débarqué à Imola après une bonne performance lors de la manche d’ouverture à Bahreïn. Mais pour Charles Leclerc, il reste encore du travail pour que Ferrari retrouve la place qu'elle mérite.

Formule 1
16 avr. 2021
Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ? Prime

Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ?

En Formule 1, trois semaines d’attente entre deux courses paraissent être une éternité. Avec un calendrier 2021 déjà modifié, les équipes se rendent à Imola pour reprendre la compétition après une manche d’ouverture exaltante à Bahreïn. Voici les différents enjeux et scénarios attendus pour ce Grand Prix d’Émilie-Romagne.

Formule 1
15 avr. 2021
Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance Prime

Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance

Williams a résisté à la marée pendant de nombreuses années mais l'ère du propriétaire-exploitant est révolue depuis longtemps.

Formule 1
14 avr. 2021
Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ? Prime

Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ?

Les équipes de Formule 1 semblent divisées concernant la meilleure solution pour les nouvelles règles sur le fond plat. Une fois de plus, deux tendances radicalement opposées apparaissent. Désormais, une question se pose : le tableau dressé lors du premier Grand Prix permet-il déjà d'indiquer qui est sur la bonne voie et qui ne l'est pas ?

Formule 1
13 avr. 2021
AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ? Prime

AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ?

Serait-il possible qu'AlphaTauri soit la grande surprise de la saison 2021 de Formule 1 ? Ce qui a été montré lors du Grand Prix de Bahreïn le suggère clairement.

Formule 1
13 avr. 2021
Quand Stirling Moss donnait une leçon sur le pilotage Prime

Quand Stirling Moss donnait une leçon sur le pilotage

Remémorons-nous quelques souvenirs marquants de Stirling Moss, légende du sport automobile, qui nous a quittés l'an dernier à l'âge de 90 ans.

Formule 1
12 avr. 2021
Le faible rake met Aston Martin à la croisée des chemins Prime

Le faible rake met Aston Martin à la croisée des chemins

Aston Martin peut-elle se sortir du trou dans lequel la réglementation aérodynamique de 2021 l'a envoyée ? Cette question, l'écurie britannique ne peut pas encore y répondre. En revanche, les récentes performances de Mercedes offrent un signe d'encouragement.

Formule 1
11 avr. 2021