Formule 1
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé

La Mercedes W10 a pour mission d'épargner ses pneus

partages
commentaires
La Mercedes W10 a pour mission d'épargner ses pneus
Par :
13 févr. 2019 à 12:48

Mercedes ne cache pas avoir passé la majeure partie de l'hiver à rechercher des solutions efficaces pour obtenir une meilleure gestion des pneumatiques avec sa nouvelle monoplace. L'accent a également été mis sur le gain de poids.

Dans le cadre de la conception de sa nouvelle F1, Mercedes a concentré une grande partie de ses efforts sur la gestion pneumatique. L'écurie de Brackley espère disposer d'une monoplace plus docile que ses devancières avec les gommes, ce qui s'avérait une faiblesse sur certains circuits.

Lire aussi :

En 2018 déjà, la firme à l'étoile avait progressé pour maîtriser davantage une F1 qualifiée de "diva" il y a deux ans par Toto Wolff lui-même. Mais la satisfaction n'était pas encore totale. C'est logiquement un domaine dans lequel des efforts importants ont été consentis pendant l'hiver.

"Le comportement de la W09 représentait une grosse amélioration par rapport à la W08 si particulière", admet James Allison, directeur technique de Mercedes. "Nous avons réussi à être compétitifs sur des circuits qui nous avaient énormément nui ces dernières années. Néanmoins, malgré cette amélioration, nous n'étions toujours pas aussi bons que nos concurrents pour préserver la performance des pneus arrière."

"Nous avons travaillé dur sur la suspension et sur les caractéristiques aérodynamiques pour concevoir une monoplace qui épargnera bien plus les pneus. Suffisamment, nous l'espérons, pour nous permettre d'être compétitifs dans toutes les phases d'une course et sur chaque piste du calendrier."

À la recherche du moindre gramme

Valtteri Bottas, Mercedes-AMG F1 W10

Outre la gestion pneumatique, Mercedes a mis un accent tout particulier sur la recherche d'un gain de poids, tout en conservant son concept d'empattement long. Un programme spécialement dédié à cette réduction de poids a été lancé en interne, passant en revue toutes les zones de la monoplace.

"Même si le poids minimum a été relevé de 10 kg pour 2019, la réduction de poids reste un véritable défi pour l'actuelle génération de monoplaces", souligne James Allison. "Les composants qui, selon nous, avaient été rognés jusqu'à l'os en 2018, ont été repris les uns après les autres et ont fait l'objet d'une analyse profonde et agressive pour leur enlever encore plus de poids." 

"Pour certains composants, cela s'apparente à un pas de géant de l'ordre d'un demi-kilo, et pour d'autres ce sont juste quelques grammes. Mais dans l'ensemble, chacune de ces victoires vient s'ajouter pour former une poignée de kilos qui ont été déplacés à l'arrière de la voiture, pour apporter plus de performance à l'aérodynamique, à la suspension et à l'unité de puissance."

Article suivant
Verstappen "très optimiste mais aussi réaliste" avec Honda

Article précédent

Verstappen "très optimiste mais aussi réaliste" avec Honda

Article suivant

Photos - La Red Bull RB15 en piste

Photos - La Red Bull RB15 en piste
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement Présentation Mercedes
Équipes Mercedes Boutique
Tags james allison , pneus , W10
Auteur Basile Davoine