Mexico veut fêter dignement Hamilton en cas de titre

Les organisateurs du Grand Prix du Mexique ne veulent pas rater le coche en cas de sacre de Lewis Hamilton ce dimanche soir.

Mexico veut fêter dignement Hamilton en cas de titre

Alors qu'il n'a besoin que d'une place parmi les sept premiers pour conclure l'affaire, Lewis Hamilton peut devenir ce dimanche soir Champion du monde de Formule 1 pour la cinquième fois. Si tel était le cas, le Britannique célébrerait une nouvelle fois son sacre à Mexico, comme l'an passé.

Lire aussi :

En 2017, le pilote Mercedes avait décroché son titre après avoir assuré une neuvième place au terme d'une course compliquée, perturbée par un accrochage avec Sebastian Vettel au départ. Absent du podium, il avait tout de même rejoint les trois premiers dans le parc fermé au pied du stadium et adressé quelques mots au micro de David Coulthard, mais un petit goût d'inachevé avait régné.

2017 World Champion Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1

Les organisateurs du Grand Prix du Mexique ont donc préparé un plan B pour cette année, dans le cas où Hamilton venait à être sacré sans terminer à l'une des trois premières places. La cérémonie de fin de course sur l'Autódromo Hermanos Rodríguez est un moment à part, se déroulant au milieu d'un stadium où la foule est réunie. 

"C'était génial de voir Lewis devenir champion, même s'il n'était pas sur le podium l'an dernier, ce qui était un peu étrange", confie Alejandro Soberón, promoteur du Grand Prix du Mexique. "Nous avions les célébrations du podium et les célébrations du titre, Lewis était là [dans le paddock] et son équipe là-bas [sur le podium]. Nous serons mieux préparés cette année. Si Lewis est sacré champion ici, nous aurons une formidable cérémonie. Nous espérons vraiment que ce sera une belle course."

Hamilton Champion à Mexico si...

En Formule 1, la cérémonie du podium est strictement réservée aux trois premiers du Grand Prix et à un représentant de l'équipe victorieuse. Le Champion du monde ne reçoit jamais son trophée avant la remise officielle des prix par la FIA en fin d'année. Néanmoins, tout le monde souhaite l'organisation de quelque chose de particulier sur place en cas de titre mondial.

"On découvre que la F1 et la FIA peuvent être plus souples que ce que tout le monde croit, si on les aborde et qu'on leur donne la bonne idée", avance Alejandro Soberon. "Ils ont été réceptifs sur tout. Nous essayons de ne pas proposer quelque chose de fou. Nous ne pourrions pas être plus heureux de nos relations avec la F1 et la FIA. Tout le monde est conscient qu'il pourrait se produire la même chose que l'an dernier. Alors nous travaillons sur un plan B. Le plan A est très probable, avec Lewis sur le podium, et le plan B s'il n'y est pas fait qu'il devra être célébré comme il se doit."

partages
commentaires
Hartley, après avoir accusé Toro Rosso de désinformation : "No comment"
Article précédent

Hartley, après avoir accusé Toro Rosso de désinformation : "No comment"

Article suivant

Course - Verstappen vainqueur, Hamilton Champion !

Course - Verstappen vainqueur, Hamilton Champion !
Charger les commentaires
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Formule 1
19 janv. 2022
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021
Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ? Prime

Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ?

Retour en détail sur les essais des nouveaux pneus Pirelli avec Mario Isola, chef du projet F1 de la marque italienne.

Formule 1
20 déc. 2021