Appel d'offres F1 : les préoccupations de Michelin

Michelin a mis en avant deux facteurs clés dans le nouvel appel d'offres pour devenir manufacturier unique de la Formule 1, et qui pourraient dissuader la firme d'y répondre.

Appel d'offres F1 : les préoccupations de Michelin

L'entreprise française évalue l'appel d'offres récemment publié par la FIA pour devenir manufacturier unique de la Formule 1 de 2020 à 2023. Michelin est ouvert à l'idée de revenir en F1 pour la première fois depuis 2006, mais deux aspects fondamentaux génèrent des préoccupations parmi les lignes directrices fixées par la FIA.

En premier lieu, Michelin n'est pas satisfait du fait que la première année de la période en question se dispute avec des roues de 13 pouces, avant le passage planifié aux 18 pouces en 2021. Michelin n'a jamais caché être intéressé uniquement par la fourniture de pneus 18 pouces, et remet en question le manque de cohérence qu'il y aurait à préparer des pneus plus petits pour une seule saison.

"Nous sommes opposés aux roues de 13 pouces car ça ne correspond pas à notre vision", explique à Motorsport.com un porte-parole de Michelin. "De plus, devoir créer des pneus 13 pouces pour une saison serait une perte de temps et d'argent, et c'est un gros point de blocage."

Outre cette nécessité de fournir des pneus 13 pouces pendant une saison, Michelin n'adhère pas non plus à la requête de la FIA concernant la haute dégradation des gommes. La FIA veut une majorité de courses à deux arrêts et a formulé des exigences techniques concernant la chute de performance des enveloppes.

Michelin indique que sa préférence va à des pneus qui afficheraient un niveau de performance constant sur une plus longue période, ce qui mettrait en avant ses qualités de manufacturier et permettrait aux pilotes d'attaquer au maximum. "Un pneu qui s'use après quelques tours, ce n'est pas ce que nous cherchons à produire", ajoute le porte-parole de Michelin. "Nous ne sommes pas de grands fans de la forte dégradation."

Lire aussi :

En dépit de ces deux préoccupations, Michelin va encore évaluer la proposition de la FIA au cours des prochaines semaines. Il est probable que la firme attende jusqu'à la dernière minute avant de décider si elle répond à l'appel d'offres. Les manufacturiers de pneus ont jusqu'au 31 août pour formuler une offre. Une décision sera prise le 14 septembre sur la base des éléments techniques et de sécurité.

La semaine dernière, le directeur de course Charlie Whiting a reconnu que la saison unique avec des pneus 13 pouces n'avait rien d'idéal, mais qu'il n'existait aucun moyen de l'éviter puisque les règlements de la F1 ne changeront qu'en 2021.

"C'est pour cela que l'appel d'offres pour les pneus est de quatre années, comme ça il y aura trois ans avec les nouvelles dimensions, en 2021, 2022 et 2023", a-t-il précisé. "Ça aurait probablement été élégant si nous avions pu prolonger le contrat existant, mais ce n'était pas possible. C'était une discussion entre notre département légal et celui du manufacturier actuel."

partages
commentaires
Ricciardo aura un nouvel ingénieur s'il reste chez Red Bull

Article précédent

Ricciardo aura un nouvel ingénieur s'il reste chez Red Bull

Article suivant

Red Bull introduit une évolution de son carburant

Red Bull introduit une évolution de son carburant
Charger les commentaires
L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Formule 1
25 juil. 2021
Les conséquences cachées du crash de Verstappen Prime

Les conséquences cachées du crash de Verstappen

Les limitations budgétaires mises en place en 2021 n'ont de cesse d'amener les équipes de pointe à devoir faire de nouveaux compromis pour limiter les dépenses. Ceux-ci sont particulièrement ressentis en situations d'accidents causant d'importants dégâts.

Formule 1
24 juil. 2021
Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin Prime

Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin

Lawrence Stroll est un homme qui aime obtenir ce qu'il veut. Et, en ce moment, ce qu'il veut par-dessus tout, c'est faire de son équipe de Formule 1, Aston Martin, des gagnants et des Champions du monde.

Formule 1
22 juil. 2021
Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis ! Prime

Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis !

Après un week-end bien chargé avec trois courses à Silverstone, quoi de mieux qu'une escale dans le studio londonien de Motorsport.tv ? Théo Pourchaire nous a fait le plaisir de nous rendre visite et s'est exprimé sans tabou sur un grand nombre de sujets, qu'il s'agisse de Formule 1, de Formule 2... ou de son permis de conduire !

FIA F2
21 juil. 2021
Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021

Après le Grand Prix de Grande-Bretagne, dixième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
19 juil. 2021
Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer Prime

Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer

Au Grand Prix de Grande-Bretagne, la Formule 1 a organisé ses premières qualifications sous la forme d'une course sprint. Il est difficile de tirer des conclusions après un seul essai mais nous trouvons déjà des points positifs et des zones à améliorer.

Formule 1
18 juil. 2021
La F1 de 2022 vue par les pilotes Prime

La F1 de 2022 vue par les pilotes

La présentation du modèle à l'échelle 1 mettant en lumière les changements pour la saison 2022 était avant tout un événement dédié aux spectateurs et fans de F1. Mais il a aussi intéressé les pilotes.

Formule 1
17 juil. 2021
Ce que le concept de 2022 nous apprend sur le futur de la F1 Prime

Ce que le concept de 2022 nous apprend sur le futur de la F1

Sur le circuit de Silverstone, théâtre du Grand Prix de Grande-Bretagne, la Formule 1 a dévoilé un modèle à l'échelle 1 d'une monoplace répondant à la réglementation de la saison 2022.

Formule 1
16 juil. 2021