Michelin encore une fois boud? par la FIA, en WRC cette fois

Décidément les monopoles en matière de fournisseurs de pneus dans les sports automobiles ont le vent en poupe

Décidément les monopoles en matière de fournisseurs de pneus dans les sports automobiles ont le vent en poupe. Après Bridgestone en Formule 1, c'est finalement la firme italienne Pirelli qui équipera les voitures qui participeront au Rally WRC et ce dès 2008.

En lutte avec BF Goodrich la filiale américaine du français Michelin, Pirelli a remporté l'appel d'offre pour être fournisseur officiel, pour les 3 ans à venir, soit 2008, 2009, et 2010.

"Nous sommes extrêmement satisfaits d'avoir gagné car cette victoire constitue une récompense pour l'engagement de Pirelli dans le sport automobile, un engagement vieux de 100 ans", a déclaré un porte-parole du manufacturier italien.

En 2007, BF Goodrich équipera les trois équipes officielles que sont Citroën, Ford, Subaru, ainsi que les deux écuries privées Stobart-Ford et OMV-Kronos-Citroën, engagées pour toute la saison.

Michelin, qui avait refusé de répondre à un appel d'offre similaire pour la Formule 1, sera désormais absent à partir de 2008 des deux compétitions majeures du sport automobile qu'elle avait pourtant dominées ces deux dernières années par l'intermédiaire de Citroën en WRC et Renault en Formule 1.

A croire que la FIA n'aime pas le manufacturier de Clermont Ferrand...

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités