Michelin est pessimiste sur l'avenir de la F1 en 2011

Michelin s’est déclaré pessimiste pour la prochaine saison de Formule 1

Michelin s’est déclaré pessimiste pour la prochaine saison de Formule 1. Le manufacturier français de pneumatiques s’est porté candidat pour pallier au retrait de Bridgestone, qui chausse actuellement les 12 équipes du plateau, mais aucune décision n’a encore été prise.

Didier Miraton, l’un des cogérants de Michelin, a déclaré lors des 24 Heures du Mans que plus le temps avance, plus il sera difficile pour un manufacturier de développer un pneu pour la Formule 1 en 2011.

"Cela ne bouge pas, on est toujours sur la même ligne, et l’échéance de temps pour 2011 me paraît très compromise. La Formule 1 est une organisation complexe avec de nombreux partenaires, et il faut que tout le monde se mette d’accord," a déclaré Didier Miraton.

"On est probablement dans un rythme trop lent par rapport aux échéances de l’année prochaine. Michelin a essayé de contribuer à la réflexion de la Formule 1. Nous sommes intervenus pour aider, modestement, et ça ne bouge pas. Au rythme où vont les choses, je suis pessimiste pour la saison prochaine."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités